Le summum du colostrum

Jusqu’où êtes-vous prêts à aller pour vous assurer que vos veaux reçoivent leur dose de colostrum ? En Australie, la prise de colostrum est souvent effectuée par sonde œsophagienne, rapporte le magazine PLM dans son numéro de mars dernier.

Le but est de s’assurer que le veau a reçu quatre litres en une seule fois dans les premières heures après la naissance. Le veau bénéficie ainsi d’un maximum d’immunoglobulines.

Quand les vêlages sont groupés, un bon employé peut administrer le colostrum de cette façon à une vingtaine de veaux en une heure. Une formation est nécessaire à l’utilisation du matériel et au respect des conditions d’hygiène.

Avant d’utiliser une telle technique, parlez-en à votre vétérinaire.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires