Prévenir et soigner les engelures des veaux

Nés à l'hiver, les veaux sont sensibles au froid

Les veaux nés par temps froid peuvent subir des effets néfastes, notamment des engelures, surtout s’ils ne peuvent pas se lever et téter avant de refroidir. Le vétérinaire Andy Acton de la clinique pour animaux Deep South, à Ogema, en Saskatchewan, explique que le froid pose deux problèmes.

«L’un est l’hypothermie et l’autre, les engelures, et elles ne se produisent pas toujours en même temps», dit-il dans un article du Canadian Cattleman.

Articles connexes

Un veau peut être très froid, mais si son tissu ne gèle pas, il n’est pas gelé. Ces effets varient en fonction de la température, du refroidissement éolien et du temps passé par un veau par temps froid.

Un veau malade peut refroidir et souffrir d’engelures aux extrémités en raison d’une déficience circulatoire. Un jeune veau, par exemple, peut être déshydraté. Ses oreilles, sa queue et ses pieds deviennent froids et plus vulnérables au gel.

La vétérinaire Katharina Lohmann, du Western College of Veterinary Medicine de Saskatoon, explique qu’un individu faible et malade qui passe beaucoup de temps couché peut souffrir d’engelures plus facilement qu’un animal en déplacement.

«Nous le voyons parfois même chez des bovins adultes souffrant d’arthrite grave, par exemple, s’ils restent tout le temps couchés, dit-elle. Ils peuvent devenir gravement hypothermiques s’ils sont allongés sur un sol gelé et peuvent mourir de froid.»

Si les cellules en surface de la peau gêlent, l’effet sera semblable à une brûlure. Si les cellules plus profondes gêlent, la guérison passera par une cicatrisation.

Que faire?

Un veau nouveau-né ayant des engelures souffre souvent d’hypothermie. Si la température du cœur devient trop basse, le veau peut mourir. Le réchauffer devient alors aussi important que de dégeler les extrémitées gelées comme les oreilles, la queue et les pieds.

Voici quelques trucs :

  • Le colostrum chaud (mais trop chaud au toucher) peut réchauffer l’intérieur du veau.
  • En cas d’engelure grave, un traitement plus intensif tel que des fluides intraveineux réchauffés peut être nécessaire.
  • Les bouillotes et les lampes chauffantes peuvent réchauffer le veau, mais il faut surveiller la température rectale du veau.
  • Faire attention aux lampes chauffantes qui peuvent brûler la peau si la température est trop élevée.
  • L’air chaud est préférable à l’eau chaude pour réchauffer le veau.

«Je sais que cela peut être frustrant d’attendre qu’un veau froid se réchauffe et qu’il soit très tentant de le mettre dans un bain d’eau. Je ne dis pas qu’une personne ne devrait jamais mettre un veau dans de l’eau tiède, mais ce n’est pas toujours la meilleure chose à faire, dit Andy Acton. Ce pourrait être une dernière tentative pour réchauffer un veau gravement gelé, mais pour un veau simplement hypothermique, l’air chaud fonctionne mieux. »

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires