Une gestion inspirée des voitures à la ferme Dalmas

Une entreprise agricole recèle tellement d’aspects différents qu’il faut parfois du recul afin de prendre les meilleures décisions d’affaires. Rencontre avec les frères René et Cyril St-Pierre, producteurs bovins du Lac-Saint-Jean, pour qui la perfection en gestion d’entreprise n’a pas de limites.

En dix ans, la ferme Dalmas, de Saint- Augustin-de-Dalmas au Lac-Saint- Jean, a grossi tellement rapidement que le contrôle de l’endettement est devenu le nouvel objectif des jeunes propriétaires, les frères René et Cyril St-Pierre.

«Maintenant que nous avons le nombre d’animaux nécessaires pour le revenu que nous voulions, nous devons travailler à baisser nos dettes», explique René. Sur suggestion de leur comptable, René et Cyril ont entrepris une démarche lean. Ce n’est pas propre à la production agricole. Cette démarche a été créée par l’entreprise Toyota dans les années 1980. Aujourd’hui, des entreprises de tout horizon empruntent ses fondements.

De nombreux cours sont offerts. C’est ce que Cyril a fait. « Quand j’ai suivi ce cours-là, il y avait un gars d’un garage de mécanique, un d’une entreprise forestière, un autre du domaine de la climatisation et nous en agriculture», raconte Cyril.

«Le formateur a été très impressionné par notre secteur, ajoute René. Il ne pensait pas qu’en agriculture nous avions autant de gestion à faire.» En plus d’une formation de deux jours, le formateur est venu travailler pendant deux semaines avec l’équipe sur la ferme et pendant lesquelles il a monté un tableau lean.

Ce tableau est le cœur de la planification stratégique dans lequel on retrouve la planification hebdomadaire de tous les secteurs d’activités de l’entreprise. En agriculture, il y a plusieurs secteurs de décisions qui ont des impacts les uns sur les autres.

« Le tableau, ça met tout le monde au courant de ce que l’on fait, explique Cyril. Ce n’est pas compliqué.» «C’est très visuel», poursuit René. Le lean amène le gestionnaire à voir l’entreprise de façon globale, mais aussi suggère une approche pour améliorer la planification.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires