Vaches laitières: l’hypocalcémie sur la sellette

vvvL’hypocalcémie, ou la baisse du niveau de calcium sanguin à la suite du vêlage, est une maladie coûteuse pour l’industrie laitière. L’administration d’un bolus de calcium quelques heures avant le vêlage ou le lendemain améliore la productivité des vaches et réduit les risques de maladies métaboliques suivant le vêlage, selon le chercheur Gary Oetzel de l’Université de l’État du Wisconsin.

Des chercheurs de l’Université Cornell de l’État de New York et de l’Université de Wisconsin-Madison se sont intéressés à cette question. Ils ont développé des modèles afin d’estimer l’impact économique d’administrer ce supplément de calcium à des vaches de 2e lactation et plus. L’étude économique a porté sur les 30 premiers jours de lactation pour quatre groupes différents de vaches, soit des vaches ayant eu une très forte production à la lactation précédente, des vaches boiteuses, ces deux derniers groupes de vaches combinés et toutes les vaches du troupeau.

L’impact économique en dollars américains par 1000 vêlages pour les quatre différents groupes de vaches était de 4425 $, 5812 $, 8313 $ et finalement 3065 $ pour l’ensemble des vaches du troupeau au prix du lait américain. Plus les vaches étaient vieilles, plus l’impact économique était important avec un rapport-bénéfice sur les coûts de 6,5 pour 1 pour les plus âgées.

L’administration d’un bolus de calcium aux vaches de plus d’une lactation avait un impact économique positif 80 % du temps. Il y aurait donc un bénéfice intéressant à utiliser cette approche préventive de l’hypocalcémie subclinique chez les vaches multipares. Parlez-en à votre vétérinaire qui saura vous guider dans la prévention de cette maladie.

Source : Journal of Dairy Science

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Le Bulletin des agriculteurs

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Articles récents de Le Bulletin des agriculteurs

Commentaires