Vaches laitières: quand doit-on repousser les aliments?

Distribution RTMLa distribution d’une nouvelle ration est le facteur qui attire le plus les vaches à la mangeoire. L’inaccessibilité des aliments ne permet pas aux vaches d’atteindre leur plein potentiel de consommation et de production. Il est donc nécessaire de repousser les aliments pour qu’elles puissent continuer à manger au cours de la journée, afin de maintenir une production élevée et de demeurer en santé.

Un chercheur de l’université de l’État de l’Arizona a procédé à une expérience sur le repoussage des refus. Dans cette expérience, le chercheur voulait vérifier s’il y avait des périodes plus importantes que d’autres pour effectuer cette opération. L’étude comportait deux traitements. Le premier traitement, qui était le traitement contrôle, consistait à repousser la ration toutes les heures de la journée. La deuxième stratégie consistait à repousser les refus toutes les 30 minutes sur une période de deux heures suivant la distribution des repas. Les vaches étaient alimentées trois fois par jour dans cette étude.

Les vaches multipares (de plus d’un vêlage) dont la ration était repoussée toutes les 30 minutes pendant les deux heures suivant la distribution du repas ont produit tout près de 2 kg (29,6 kg) de lait de plus que le groupe contrôle dont les refus étaient repoussés à toutes les heures (27,8 kg). La conclusion de cette étude laisse entrevoir qu’il est préférable de repousser les refus dans les deux premières heures suivant la distribution des repas pour maximiser la production laitière des vaches.

Source : Journal of Animal Science

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires