Une grosse prise

Shuanghui, une importante entreprise de production de viande de porcs en Chine a versé 7,1 milliards de dollars américains pour acheter le géant agroalimentaire américain Smithfield, dette incluse. La transaction doit encore recevoir l’aval des autorités américaines ainsi que des actionnaires de Smithfield. Les réseaux sociaux américains n’ont pas tardé à réagir, s’inquiétant de cette acquisition et du risque sur l’approvisionnement alimentaire de la nation américaine.

Car Smithfield joue un rôle de premier plan sur le marché intérieur avec ses 46 000 employés et son cheptel de plus de 1 million de truies. L’entreprise exporte ses jambons, bacon, saucisses, brochettes, et charcuterie dans 12 pays. Ses ventes représentent 3,6 milliards de dollars.

Un analyste de S&P Capital IQ estime que l’exportation de plus de viande porcine des Etats-Unis vers la Chine pourrait créer une pression à la hausse sur les prix de la viande de porc.

Les dirigeants se sont voulus rassurants. Grâce à cet approvisionnement, le patron de Shuanghui espère répondre à la demande croissante des chinois pour la viande de porc.

Commentaires