Le fongicide PRISTINE est approuvé au Canada

Mississauga (Ontario), le 8 juin 2006 – Les producteurs horticoles du Canada pourront maintenant profiter d’un nouveau degré de maîtrise des maladies grâce à l’homologation du fongicide PRISTINEMC par l’Agence de réglementation de la lutte antiparasitaire (ARLA), pour l’utilisation dans plus de 20 cultures horticoles.

PRISTINE, un fongicide à large spectre d’activité, fournit une excellentemaîtrise de plusieurs des maladies parmi les plus dévastatrices qui sévissentdans les cultures horticoles, y compris l’alternariose, l’anthracnose, la pourrituredes fleurs, la pourriture grise, la pourriture brune, les taches foliaires, lephomopsis, l’oïdium (blanc) et la moisissure chevelue.

PRISTINE fait appel à deux modes d’action systémiques distincts afin d’offrirune efficacité à long terme contre ces maladies :

  • le F500® bloque la production d’énergie dans les cellules fongiques au stade du complexe 3 de la chaîne de respiration;
  • le boscalide inhibe le stade enzymatique du complexe 2 de la chaîne de respiration. Il interrompt non seulement la production d’énergie pour les cellules fongiques, mais aussi la synthèse des acides aminés et des lipides nécessaires à la croissance fongique.

Ces deux modes d’action font aussi de PRISTINE un excellent produit àintégrer dans un programme de gestion de la résistance.

« Chez BASF, nous sommes fermement engagés à offrir aux producteurshorticoles canadiens des outils novateurs pour la protection des cultures,soutient Scott MacDonald, chef des produits horticultures, ajoutant quePRISTINE est le plus récent exemple du dynamisme de l’entreprise dans cesecteur après le lancement des excellents fongicides CABRIOMC, HEADLINE®et LANCE® au cours des dernières années. Des investissementsconsidérables en recherche et développement dans le secteur horticole ontpermis à BASF d’offrir ces nouveaux outils plus rapidement aux producteurscanadiens et de contribuer ainsi à leur succès. »

« PRISTINE procure une maîtrise supérieure d’un plus large éventail demaladies et a établi une nouvelle norme d’efficacité aux États-Unis, poursuitMacDonald. BASF Canada se réjouit d’offrir cette nouvelle technologie à saclientèle canadienne. »

Pour plus d’information sur la façon dont le fongicide PRISTINE peut s’insérerdans vos pratiques culturales, veuillez composer sans frais le 1 866 613-3336,visiter le site internet de Basf ou communiquer avec votredétaillant.

Au sujet de BASF
Avec des ventes s’élevant à 3 298 millions € en 2005, la division Produitsagricoles de BASF est un chef de file dans le secteur de la protection descultures et un partenaire de choix pour les intervenants de l’industrie agricole àqui elle fournit des fongicides, des insecticides et des herbicides novateurs etéprouvés. Ces produits sont utilisés par les agriculteurs pour améliorer lerendement et la qualité des cultures, mais ont aussi d’autres usages dans dessecteurs connexes tels la santé publique, la lutte antiparasitaire structurelle eturbaine, le gazon et les plantes ornementales, la gestion de la végétation et laforesterie. BASF vise à convertir rapidement les connaissances en réussitessur les marchés. Sa vision consiste à être le premier innovateur du monde enagriculture, en optimisant la production agricole, en améliorant la nutrition et enrehaussant la qualité de vie de la population mondiale en croissance.

BASF – The Chemical Company est le chef de file mondial de l’industriechimique. Le portefeuille de BASF comprend des produits chimiques, desplastiques, des produits de haute performance, des produits agricoles, desproduits chimiques fins, du pétrole brut et du gaz naturel. Grâce à des solutionsintelligentes et des produits de grande valeur, BASF contribue à la réussite deses clients et se démarque ainsi comme un partenaire de confiance pourpratiquement toutes les industries. Ses technologies de pointe lui permettentde profiter de débouchés additionnels sur les marchés. BASF ne dissocie passon succès économique de la protection de l’environnement et de laresponsabilité sociale, et contribue ainsi à la préparation d’un avenir meilleur.En 2005, BASF comptait approximativement 81 000 employés et son chiffred’affaires s’est élevé à plus de 42,7 milliards € (environ 50,4 milliards $).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

BASF Canada
http://www.agsolutions.ca


Commentaires