Programme Agri-Québec

Québec (Québec), 28 avril 2010 – La Financière agricole du Québec estheureuse d’annoncer que son conseil d’administration a entériné, le 22 avrildernier, l’adoption du nouveau programme Agri-Québec. Ce programme, financépar le gouvernement du Québec et pour lequel un montant de 70 M$ est alloué, apour objectif d’aider à atténuer les risques de l’entreprise et permettre àcelle-ci d’investir pour améliorer son efficacité. Toutes les entreprisesagricoles, à l’exception des productions sous gestion de l’offre, pourrontdonc bénéficier, dès l’année financière 2010, de cette nouvelle protection quicouvre l’ensemble des secteurs, y compris l’aquaculture. L’admissibilité del’entreprise au programme est sujette au respect de principesd’écoconditionnalité.

Agri-Québec permettra au participant de faire annuellement un dépôt dans un compte d’épargne, d’y recevoir, en contrepartie, un montant équivalent de La Financière agricole du Québec et d’effectuer des retraits en fonction desbesoins de son entreprise. La contribution gouvernementale pourra représenterjusqu’à 3 % des ventes nettes admissibles d’une entreprise et ce, jusqu’à unmaximum de 45 000 $ par année. Pour l’aquaculture, la contributiongouvernementale sera de 3,6 % des ventes nettes admissibles provenant de lavente des produits avec un maximum de 54 000 $ par année pour un participantdont les revenus proviennent exclusivement de l’aquaculture.

Rappelons que la création de ce programme avait été annoncée, le 19novembre dernier, par le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et del’Alimentation, M. Claude Béchard, lors du dévoilement des orientationsgouvernementales en matière de gestion des risques agricoles 2010-2014.

« Agri-Québec représente une protection supplémentaire, élargie pour plusde 20 000 entreprises agricoles québécoises, et s’ajoute aux programmes desoutien en matière de gestion des risques agricoles déjà offerts. Lesentrepreneurs agricoles bénéficieront d’un outil complémentaire qui leurpermettra assurément de faire face plus facilement aux défis liés à la gestiondes risques », a déclaré le président-directeur général de La Financièreagricole, M. Jacques Brind’Amour.

Avec un encours de prêts qui atteint 4,3 milliards de dollars et desvaleurs assurées qui s’élèvent à plus de 5 milliards de dollars, La Financièreagricole joue un rôle de premier plan dans le développement du secteuragricole et agroalimentaire québécois. Pour assurer la stabilité économique etfinancière des entreprises, elle met à leur disposition des produits et desservices de qualité en matière de protection du revenu et d’assuranceagricole, de capital de risque, ainsi que de financement agricole etforestier. Pour ce faire, elle compte sur une équipe multidisciplinaire quioeuvre dans un réseau de centres et de comptoirs de services répartis surl’ensemble du territoire québécois.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

La Financière agricole du Québec
http://www.financiereagricole.qc.ca


Commentaires