Le Porc Show sous le signe de la COVID-19

Le Porc Show sous le signe de la COVID-19

730 personnes se sont connectées à la première matinée de conférences

La pandémie de COVID-19 et la peste porcine africaine ont influencé l’année 2020 en matière de production porcine. C’est dans ce contexte que la 7e édition du Porc Show a débuté sa première matinée de conférences le 25 novembre 2020.

Le poulailler un étage de la ferme M.C.L. située à Scott, en Beauce.

Près de 300 participants pour la première matinée du Rendez-vous avicole

Des sujets pour tous: poules, dindons, poulets et reproducteurs

La saison des formations sur le web est bien entamée. Alors qu’on devrait se retrouver en salle, voilà que les événements sont présentées en ligne. Le Rendez-vous avicole est donc passé d’une journée à trois demi-journées. Près de 300 personnes ont assisté à la première de trois matinées, le 28 octobre dernier. Survol des différentes conférences.






Nicolas Jobin et Gilbert Lavoie sont spécialisés dans l'analyse agroéconomique.

Le prix du quota est ce qui préoccupe le plus le secteur de la volaille

À 1850$ le mètre carré, il faut être imaginatif pour le financer

Le principal enjeu qui préoccupe le secteur avicole, c’est le prix du quota, suivi par la réflexion stratégique et le renouvellement des bâtiments. Les résultats techniques ne font pas partie des enjeux ciblés. C’est ainsi que les agronomes et consultants Nicolas Jobin de Groupe vision gestion et Gilbert Lavoie de Forest Lavoie Conseil ont débuté […] Lire la suite


André Lamontagne, ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Dr Ivan Girard, président de Probiotech international, Christian Breton, président de l’AQINAC.

Ivan Girard de Probiotech international honoré

L’AQINAC a remis son 10e prix de l’excellence entrepreneuriale à Ivan Girard de Probiotech international.

L’AQINAC a remis son prix de l’excellence entrepreneuriale à Ivan Girard, président de Probiotech international, une entreprise d’additifs naturels pour l’alimentation animale basée à Saint-Hyacinthe.



Raymond Bachand PHOTO: MARIE-JOSÉE PARENT

Raymond Bachand croit en la survie de la gestion de l’offre

Invité à s’adresser à l’industrie de la volaille québécoise lors du Rendez-vous avicole de l’AQINAC, le négociateur en chef pour le gouvernement du Québec lors de la renégociation de l’Accord de libre échange nord américain (ALÉNA), Raymond Bachand, est confiant pour la survie de la gestion de l’offre et même de l’Accord.