Trèfle derrière la récolte.

Que semer après une récolte?

J’aime bien l’idée de garder ça simple, c’est souvent ce qui est le plus efficace!

Dès qu’on sort une récolte du champ, on se pose ou on se fait poser la question : qu’est-ce que tu sèmes après? Il y a plusieurs réponses et combinaisons possibles. On aime bien installer dans notre mélange une plante qui pourra redémarrer tôt le printemps suivant. Ça nous assure une plus grande période de couverture vivante sur notre sol.

Le « fax », vous connaissez?

Nos habitudes de communications changent, mais pourquoi le fax est-il encore si présent dans nos entreprises?

Bien sûr que oui et depuis fort longtemps… La génération numérique et la relève agricole s’interrogent cependant sur la pertinence de cette technologie désuète pourtant encore populaire.


Nid de merle bleu.

Ornithologie 101

On a installé des nichoirs pour les oiseaux dans nos bandes riveraines

L’an dernier, on a débuté l’installation de nichoirs pour les oiseaux. Ce printemps, on était bien heureux de constater qu’on avait déjà certains locataires. On projette en replanter sur d’autres secteurs de nos bandes riveraines.

Bureau à distance, vous connaissez?

Il existe une panoplie de logiciels de type « bureau à distance » permettant de se connecter à un ordinateur distant

Automatisation, robotisation, télégestion, télésurveillance, tout y est à la Ferme Techno-Lait de Saint-Nazaire-d’Acton, en Montérégie. Mais encore faut-il de temps à autre accéder aux logiciels correspondants installés sur différents ordinateurs. De pouvoir le faire à distance est un atout, voire même un besoin pour les producteurs agricoles qui sont de plus en plus mobiles grâce […] Lire la suite


Allure globale de la quincaillerie.

Un prototype pulvérisateur à précision chirurgicale

Pas de mauvaise herbe, pas de produit

Deux ans que ça nous trotte dans la tête. Me semble que ça pourrait être une bonne idée! À chaque occasion de dépistage ou d’établissement de nos stratégies d’intervention, on y pensait. Tsé, mettons que si on faisait notre arrosage résiduel en bande et qu’au lieu de revenir faire le ménage sur une pleine largeur on se contentait de pulvériser un brulage dans l’entre-rang seulement.

Casque de protection

Pesticides : plus jamais sans mon masque!

J’ai adopté le masque depuis trois ans maintenant et je n’y vois que des avantages

Je ne sais pas pourquoi, mais quand j’ai commencé à me protéger pour utiliser mes pesticides, j’ai rapidement adopté les gants et l’habit de protection. Par contre, ça me semblait plus difficile pour ma figure. J’ai finalement adopté le masque complet depuis trois ans maintenant et je n’y vois que des avantages.


Prix des grains : « Poke the bear »

Depuis octobre 2018, le prix du mais-grain sur le CME oscille dans un écart de prix de plus ou moins 0,25$.

Le marché, le CME, est-ce qu’il y a quelque chose de plus démoralisant qu’un marché bearish? Un marché bearish désigne un marché qui sommeille comme un ours en hiver. Il bouge pour se retourner et finalement revenir à la même place.

Toute une semaine de relâche

Je réalise que c’est toujours plus facile de suivre le sentier déjà tapé que de tracer sa propre route.

Il fut un temps où la semaine de relâche signifiait qu’on prenait plus de temps en famille avec les enfants. Maintenant, on prend du temps en amoureux pendant que les enfants s’occupent de nos animaux de compagnie.


Profession empoisonneur?

Je me sens mal compris, accusé d’empoisonneur dans le seul but de faire du profit.

Glyphosate, pesticides, pollution et conspiration agricole sont d’actualité cette semaine. J’ai l’impression que monsieur madame tout le monde semble en connaître plus que moi sur ma profession. J’ai le goût de leur dire : coup donc, viens donc cultiver à ma place.

La dépression après récolte

J’ai déjà vécu cette période d’après récolte comme un animal qui s’en va à l’abattoir.

Après les mois d’adrénaline qui prennent fin avec les récoltes, je me sens toujours vidé et épuisé. Je dis souvent à la blague que c’est ma période dépressive.