Les Céréaliers du Québec en appel

La Cour supérieure du Québec ayant rejeté la requête en révision judiciaire déposée par les Céréaliers du Québec, ceux-ci disposent maintenant de 30 jours pour porter cette décision en appel.