Dans les jours suivant la castration et la taille de la queue, les porcelets reprennent leurs activités normalement. PHOTO: MARIE-JOSÉE PARENT

Nouvelles pratiques d’élevage en vigueur en France

L'Europe veut aussi adopter un étiquetage sur le bien-être animal

Le broyage des poussins et la castration à vif des porcelets seront interdits fin 2021, a annoncé le ministre français de l’Agriculture, Didier Guillaume, dans le cadre d’un  pour l’amélioration du bien-être animal. La France songerait aussi avec l’Allemagne et l’Espagne à la mise en place à partir de l’année prochaine d’un étiquetage sur le […] Lire la suite