Le semis sur couverture végétale : une approche prometteuse

Le travail intensif du sol, les rotations peu diversifiées des cultures et la diminution des apports de matière organique affectent la productivité des champs. Ces pratiques contribuent à dégrader la structure du sol et à réduire la vie microbienne. Dans cet épisode de Défi maïs, l’agronome Catherine Bracquemont et Louis Pérusse présentent une nouvelle approche très prometteuse, le semis sur couverture végétale permanente ou SCV.






Rotations sur couverture végétale permanente

Le maïs et le soya pourraient-ils profiter d'être accompagnés de plantes qui recouvrent le sol en permanence entre chaque rang? La technique du semis direct sous couverture végétale permanente fait l'objet de premiers essais au Québec.