1,7 M $ pour le développement de l’agriculture et l’agroalimentaire dans la région de la Capitale Nationale

Québec (Québec), 24 mai 2001 – Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, M. Maxime Arseneau, le ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, M. Paul Bégin, le ministre d’État aux Régions et ministre de l’Industrie et du Commerce, M. Gilles Baril, et le ministre d’État au Travail, à l’Emploi et à la Solidarité sociale, M. Jean Rochon, annoncent la conclusion d’une entente spécifique pour le développement agroalimentaire dans la région de la Capitale Nationale.

Cette entente, intervenue entre les quatre ministères et le Conseil régional de concertation et développement – région de Québec (CRCDQ), le Conseil de l’agriculture et de l’agroalimentaire pour le développement de la région de Québec (CAADRQ), la Fédération de l’UPA de la Rive-Nord, l’Université Laval ainsi que les Centres locaux de développement de la région de la Capitale Nationale (CLD), porte le sceau d’une concertation élargie particulière à la région de Québec.

« Je constate avec beaucoup de satisfaction que les divers intervenants de la région, tant politiques qu’économiques, ont convenu de l’importance stratégique de l’agriculture et de l’agroalimentaire dans le développement de la région de la Capitale Nationale. Voilà un bel exemple du dynamisme et de l’esprit de partenariat qui caractérisent la région », a précisé le ministre Maxime Arseneau qui a tenu a souligner le rôle joué par le CAADRQ, le maître d’œuvre de cette entente.

L’entente spécifique permettra de consolider et de renforcer l’agriculture et l’agroalimentaire dans la région de la Capitale Nationale, notamment en favorisant le développement et la mise en marché de nouveaux produits, en stimulant l’intégration de nouvelles technologies, en soutenant la création d’emploi et en consolidant la concertation et le partenariat à l’échelle régionale.

La région de la Capitale Nationale bénéficiera ainsi d’une somme de plus de 1,7 million de dollars sur trois ans investis par les différents partenaires. La contribution financière du ministère de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation se chiffre à 450 000 $, dont 150 000 $ pour assurer le fonctionnement de l’organisme régional de concertation, le CAADRQ. Le ministère de l’Emploi et de la Solidarité sociale (Emploi-Québec) octroie pour sa part 330 000 $, le Bureau de la Capitale Nationale 225 000 $ et le ministère des Régions, via le Conseil régional de concertation et de développement – Région de Québec, contribue pour un montant de 375 000 $.

Le ministre responsable de la région de la Capitale Nationale, M. Paul Bégin, s’est réjoui de la signature de cette entente spécifique qui sera annexée à l’entente cadre de développement de la région de la Capitale Nationale. « Nous avons pleinement confiance dans le développement de l’agroalimentaire, a affirmé M. Bégin. Avec ses 37 400 emplois et 950 M$ du PIB régional, ce secteur constitue le deuxième secteur industriel de la région. Je souscris donc sans hésiter aux efforts des acteurs économiques du milieu qui oeuvrent à la progression de la chaîne agroalimentaire ».

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Conseil régional de concertation et développement – région de Québec (CRCDQ)

http://www.crcdq.org/

Ministère de la Solidarité sociale

http://www.mss.gouv.qc.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Ministère des régions

http://www.sdr.gouv.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/

Université Laval

http://www.ulaval.ca/

Commentaires