Des actions pour diminuer le gaspillage

Grâce à l’adoption de six actions pilotes, ce pays espère multiplier les initiatives de récupération et de valorisation des rejets tout en réduisant les pertes. L’objectif fixé par le Parlement européen est de réduire le gaspillage alimentaire de 50% d’ici à 2025.

Six actions pilotes visant les citoyens, les distributeurs, les associations, la restauration, les marchés et les villes ont déjà été lancées.

Les voici :

1 : Rendre les citoyens acteurs de changement. Comment ? Grâce à une campagne web.

2 : La grande distribution et les transformateurs sengagent. Comment ? En faisant la promotion des initiatives des distributeurs tels que Monoprix. Cet important distributeur a adopté de nombreuses mesures pour mettre fin au gaspillage notamment en limitant les stocks des produits en promotion.

3 : Les associations sengagent. Comment ? Par exemple en récupérant les fruits et légumes récupérés dans les grandes surfaces pour les transformer en confitures comme le font les banques alimentaires de Bordeaux et de la Gironde.

4 : La restauration collective sengage. Comment ? En agissant dans les collèges par la promotion des bonnes pratiques mais aussi en favorisant le commerce avec les producteurs locaux pour mieux s’ajuster à la demande.

5 : Les marchés sengagent. Comment ? En récupérant les produits invendus pour les recycler dans la chaîne alimentaire. L’Association nationale de développement des épiceries solidaires récupère déjà les fruits et légumes invendus. Cette initiative pourrait en inspirer d’autres.

6 : Les villes sengagent. Comment ? En s’inspirant de la ville de Tours qui travaille à la mise en place un système de ramassage des denrées que les habitants souhaitent destiner à l’aide alimentaire.

Selon les estimations du ministère français de l’Agriculture, chaque famille jette entre 20 et 30 kg de nourriture par année, ce qui représente plus de 400 Euros.

Pour en savoir plus, cliquer ici. 

Pour voir les affiches, cliquer ici.

à propos de l'auteur

Articles récents de Isabelle Bérubé

Commentaires