6e édition de la journée Portes ouvertes sur les fermes du Québec

Montréal (Québec), 4 septembre 2008 – L’Union des producteurs agricoles (UPA) est heureuse d’annoncer que madame Anne Desjardins, chef propriétaire du réputé restaurant L’eau à la Bouche et chroniqueuse à l’émission Par-dessus le marché, a généreusement accepté la présidence d’honneur de la sixième édition de la journée Portes ouvertes sur les fermes du Québec.

« Les Québécois ont développé, ces dix ou quinze dernières années, un netpenchant à l’égard des produits de chez nous. Ils savent dorénavant qu’ilssont d’une qualité exceptionnelle qui les distinguent de tous les autres aumonde, en raison notamment de notre nordicité », a déclaré celle dontl’hôtel-restaurant, depuis 1979, a pignon sur rue à Sainte-Adèle dans lesLaurentides, au grand plaisir des gourmets avertis.

L’Eau à la Bouche a reçu de nombreux prix au fil des années. Qu’ilsuffise de mentionner que le Gourmet Magazine : America’s Top Tablesreconnaissait, en 1996, 1997 et 1998, sa table comme la meilleure de la régionde Montréal et qu’on lui attribuait le titre de Table d’or du Québec au galades Grands Prix du tourisme québécois en 1998. L’hôtel-restaurant est aussimembre de la prestigieuse chaîne des Relais & Châteaux depuis 1989 et a étéreconnu comme Relais gourmand en 2001.

L’implication de Mme Desjardins dans l’événement Portes ouvertes sur lesfermes du Québec témoigne de sa passion pour la mise en valeur des produitsquébécois. « J’ai rapidement pris parti, dans ma carrière culinaire, pour unecuisine fortement inspirée des produits locaux et régionaux. C’est d’ailleursce que recherchent tous les touristes dans le monde, qu’ils se rendent enEurope, en Asie ou au Québec. L’expérience culinaire fait en effet partie del’offre touristique d’une région, surtout si elle repose sur des produitsexceptionnels comme les nôtres », a-t-elle mentionné.

Auteure du livre L’eau à la bouche, les quatre saisons selon AnneDesjardins (récipiendaire du Gourmand World Cookbook Award 2003 (catégorieEnglish : Rest of the World – Best Chef Book), Mme Desjardins a été choisie àplusieurs reprises en tant qu’ambassadrice de la fine cuisine régionale duQuébec. Elle a, entre autres, participé à des événements gastronomiques auCaire, au Japon, en Espagne, pour la James Beard Foundation de New York, pourla Biennale des antiquaires de Paris, pour Montréal en lumières et lors deprestigieux dîners à Toronto, Washington, Albi et Le Caire.

Chevalier de l’Ordre national du Québec et lauréate, en 2002, du prixRenaud-Cyr qui récompense les efforts d’un chef québécois à établir des liensavec les producteurs, la présidente d’honneur de l’édition 2008 des Portesouvertes a insisté sur la relation étroite qu’elle cultive avec lesagriculteurs et les agricultrices de sa région. « Mon parti pris pour lesproduits locaux, leur fraîcheur et leur accessibilité, m’a rapidement amené àentretenir des relations étroites avec les producteurs du coin. C’est l’unedes grandes clés de notre succès ces 30 dernières années et par monimplication aujourd’hui, je les remercie chaleureusement », a continué laprésidente d’honneur.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Union des producteurs agricoles (UPA)
http://www.upa.qc.ca/

Commentaires