Accord de coopération scientifique Université Laval-INRA

Cité universitaire (Québec), 19 septembre 2001 – Le recteur de l’Université Laval, M. François Tavenas, le président de l’Institut national de la recherche agronomique de France (INRA), M. Bertrand Hervieu, et le doyen de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation (FSAA) de l’Université Laval, M. Jean-Claude Dufour, ont signé un accord de coopération scientifique de très grande importance pour l’avenir de l’agroalimentaire chez nous.

Institut parmi les plus importants au monde en matière de recherche agronomique, l’INRA emploie 10 600 personnes, dont 3 800 chercheurs et ingénieurs, répartis en 277 unités de recherche. Il dispose d’un budget annuel de 700 millions de dollars. De taille beaucoup plus modeste, la FSAA se distingue néanmoins par ses quatre centres de recherche et l’Institut des nutraceutiques et des aliments fonctionnels (INAF), par la taille de la faculté elle-même, la deuxième au pays, ainsi que par son dynamisme en matière de partenariats industriels et de liens avec le milieu agroalimentaire dans le domaine de la recherche et du développement.

Ainsi que le soulignait le recteur de l’Université Laval, dans son allocution, «La signature d’un accord de coopération scientifique donnera un nouveau souffle et une nouvelle portée à ces relations déjà étroites. L’accord permettra en particulier de systématiser certaines collaborations, de privilégier des champs de coopération, de fournir un outil de gestion des retombées de recherche communes et, enfin, de donner accès à de nouvelles sources de financement pour des équipes jumelées. Nos chercheurs continueront donc de travailler ensemble, mais ils accentueront les échanges réciproques de scientifiques, d’enseignants et d’étudiants, ils organiseront conjointement des séminaires, ils échangeront du matériel scientifique ou pédagogique et participeront à des opérations de transfert de technologie.»

L’accord de coopération prévoit par ailleurs les modalités de présentation de projets spécifiques, de publications et de communications, de partage de la propriété des résultats et de la propriété intellectuelle.

Dans un contexte qui fait de l’alimentation un enjeu de civilisation, la signature d’un tel accord place la FSAA en position de leadership dont les retombées positives dépasseront largement la communauté universitaire et même la région. Les domaines de recherche qui paraissent les plus prometteurs en matière de coopération sont :

  • Sécurité alimentaire, traçabilité
  • Transformation et conservation des aliments
  • Nutrition humaine et alimentation fonctionnelle
  • Comportement des consommateurs en matière alimentaire
  • Analyse des politiques publiques et des enjeux internationaux en matière agroalimentaire
  • Génomique et biotechnologies dans les domaines animal et végétal
  • Problématiques agroenvironnementales
  • Conception de systèmes de production durables.

Rappelant le plan stratégique 2000-2003 adopté l’année dernière par l’Université, le recteur Tavenas mentionnait certains objectifs comme celui «d’encourager les chercheurs à s’intégrer de plus en plus dans les réseaux internationaux de recherche » et à favoriser « l’émergence de nouveaux thèmes interdisciplinaires faisant appel à des collaborations interfacultaires et interinstitutionnelles. Dans ce plan, ajoutait-il, la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation chapeaute plusieurs thèmes, notamment les aliments fonctionnels et les nutraceutiques, les environnements agricoles, la génomique végétale et animale. » Et il concluait en précisant : « C’est donc avec enthousiasme que nous entreprenons les prochaines années de collaboration avec l’INRA. L’enrichissement mutuel que nous en retirerons aura des retombées positives sur la formation des jeunes chercheurs et sur le service aux collectivités que nous desservons. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval

http://www.fsaa.ulaval.ca

Institut national de la recherche agronomique (INRA)

http://www.corse.inra.fr/

Université Laval

http://www.ulaval.ca/

Commentaires