Accord sur les paiements provisoires pour les agriculteurs ontariens

Ottawa (Ontario), le 24 août 2000 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, et le ministre de l’Agriculture de l’Ontario, M. Ernie Hardeman, ont convenu aujourd’hui d’apporter certaines modifications au Programme d’assurances du revenu du marché (PARM) pour les campagnes agricoles 1999 et 2000.







« Ce programme assurera aux producteurs de céréales et d’oléagineux de l’Ontario une aide de plus de 117 millions de dollars pour la campagne 1999. »


« Ce programme assurera aux producteurs de céréales et d’oléagineux de l’Ontario une aide de plus de 117 millions de dollars pour la campagne 1999 et, si les prix demeurent aux niveaux actuels, les paiements pour 2000 pourraient atteindre 200 millions de dollars, a déclaré M. Vanclief. Je me suis en outre engagé à prendre en compte tout surplus du RARB. »

« Le Programme d’assurances du revenu du marché est un élément clé du programme de protection du revenu pour les producteurs de l’Ontario et je suis heureux que nous ayons pu le modifier pour mieux satisfaire les besoins des producteurs de céréales et d’oléagineux, a déclaré M. Hardeman. Le ministre fédéral et moi sommes à discuter présentement de la possibilité de prolonger ce programme au-delà de la campagne agricole 2000. »

Les producteurs ontariens admissibles de cultures couvertes par le Programme d’assurances du revenu du marché recevront à la mi-septembre un paiement provisoire pouvant atteindre 80 pour cent du total. Celui-ci, conjugué au paiement final pour le blé d’hiver, devrait totaliser 35 millions de dollars pour les agriculteurs. Les paiements finals, actuellement évalués à 20 millions de dollars de plus, seront probablement envoyés en décembre

Le PARM protège les agriculteurs de l’Ontario contre le faible prix des denrées. Les indemnités sont versées lorsque le prix moyen annuel de l’Ontario pour la culture visée tombe en deçà du prix de soutien, calculé à 85 pour cent du prix de la moyenne mobile indexée de 15 ans.

Les deux ministres se sont dit disposés à faire les paiements provisoires du PARM pour 2000 le plus tôt possible. Dans le passé, ceux-ci étaient émis en mars ou en avril, soit après la récolte. On pourrait faire un premier versement provisoire l’an prochain.

« Comme presque tous les détails du programme d’aide en cas de catastrophe de 2000 ont été mis au point et que les consultations sur l’examen du Compte de stabilisation du revenu net progressent, il est fort possible que les 50 millions de dollars supplémentaires par année pourront combler les lacunes dans les programmes de protection du revenu et répondre aux besoins des producteurs de l’Ontario au cours des trois prochaines années », a ajouté M. Vanclief.

Les ministres prévoient que le nouveau programme de protection du revenu de l’Ontario sera en place à la fin de cet automne. Ils comptent travailler ensemble à la mise en oeuvre des programmes complémentaires pour l’Ontario couverts par l’accord-cadre sur les programmes de protection du revenu.

« Grâce à la marge de manoeuvre qu’offre le nouvel accord-cadre sur les programmes de protection du revenu, qui prévoit 30 millions de dollars de plus pour l’Ontario de la part du fédéral et 20 millions de dollars de la part de la province par année, nous pourrons examiner d’autres façons d’améliorer encore le programme », a conclu M. Vanclief.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario

http://www.gov.on.ca/OMAFRA/french/

Commentaires