Aide pour promouvoir un programme national d’identification des moutons

Ottawa (Ontario), 11 décembre 2003 – Agriculture at Agroalimentaire Canada a octroyé un financement de 111 200 dollars à la Fédération canadienne du mouton pour qu’elle sensibilise ses membres à l’importance de l’identification nationale des animaux pour lutter contre la propagation des maladies.

Le Programme canadien d’identification des moutons (PCIM) est une initiative dirigée par l’industrie et qui vise à mettre au point un système de retraçage qui atténuera les préoccupations des éleveurs au sujet de la santé des moutons et répondra aux attentes des consommateurs en matière de salubrité et de qualité de la viande. Des étiquettes d’oreilles approuvées par le PCIM sont maintenant disponibles et, à partir du 1er janvier 2004, tous les moutons et agneaux devront porter une telle étiquette avant de quitter l’exploitation.

Le financement provient du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) au titre duquel 5,8 millions de dollars ont été affectés en 2003-2004 pour soutenir le volet Salubrité et qualité des aliments du Cadre stratégique pour l’agriculture.

Le soutien fédéral sera utilisé pour publier les détails du programme dans les bulletins, brochures et affiches de l’industrie et sur le site Web de l’organisation. La Fédération prévoit aussi tenir des séances d’information à l’intention des éleveurs et des intervenants de l’industrie dans l’ensemble du pays plus tard cette année.

« Il est essentiel que les intervenants de l’industrie et, par la suite, le consommateur, reçoivent en temps opportun des renseignements pertinents sur les antécédents des animaux, a déclaré le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. Ce financement aidera l’industrie canadienne du mouton à faire connaître le nouveau programme établi dans le domaine important de la traçabilité. Des systèmes d’identification efficaces sont un élément essentiel du maintien de la confiance intérieure et internationale à l’égard de la salubrité et de la saine gestion des industries du bétail canadiennes ».

« Nous sommes réjouis de pouvoir bénéficier du soutien financier du gouvernement fédéral, a expliqué le directrice générale de la FCM, Mme Jennifer Vollmar. Il n’est pas possible de mettre en application une stratégie de communication efficace sans avoir des ressources adéquates. Ce financement nous aidera à assurer la réussite de notre programme ».

« La mise en oeuvre de notre programme arrive au moment opportun et sa réussite est d’une importance cruciale », a ajouté le président de la FCM, M. Randy Eros. Il a expliqué que la découverte récente d’un cas unique de maladie de la vache folle au Canada a sensibilisé tout le monde à la nécessité d’avoir un système d’identification du bétail efficace. M. Eros a fait remarquer que les coûts permanents du programme seront finalement payés par les éleveurs lorsqu’ils achètent les étiquettes requises.

La FCM est un organisme national sans but lucratif représentant tous les éleveurs canadiens de moutons. Sa mission consiste à travailler avec tous les ordres de gouvernement et les organisations connexes de l’industrie pour soutenir la viabilité, l’expansion et la prospérité de l’industrie canadienne du mouton et de la laine.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du Programme canadien d’identification des moutons veuillez communiquer avec la FCM en composant le (613) 248-8084 ou le 1 888 684-7739 ou rendez-vous à son site Web à l’adresse suivante : www.cansheep.ca . Vous trouverez des renseignements sur le FCADR au site Web de ce dernier dont l’adresse est la suivante : www.agr.gc.ca/card-fcadr/

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Programmes financiers pour l’agriculture
http://www.agr.gc.ca/ffp

Commentaires