Bœuf : le prix s’améliorera

Le prix des veaux est plus faible qu'en 2015, mais plus élevé que la moyenne des cinq et dix dernières années.

Le prix des veaux est plus faible qu’en 2015, mais plus élevé que la moyenne des cinq dernières années. PHOTO: YVON THÉRIEN

Les bas prix du bœuf ne sont pas là pour rester. « Nous sommes dans le creux du cycle », expliquait dans une conférence présentée par Skype l’économiste agricole principal à Financement agricole Canada, Craig Klemmer, lors du Colloque de la Société des parcs d’engraissement le 22 novembre à Drummondville.

« Nous connaissons actuellement un stabilité dans le marché des protéines, dit-il. Nous retrouverons des meilleurs jours dans un proche futur. »

L’économiste fait remarque que le prix des veaux est plus bas qu’en 2015, mais plus élevé que la moyenne historique. Avec un prix du maïs ayant chuté de 40% aux États-Unis en 2016 et de 10% au Canada durant la même période et le bon prix des veaux, la rentabilité du secteur des bovins d’engraissement est en hausse en 2016. Selon Craig Klemmer, le secret de la rentabilité des entreprises bovines sera la « clé ».

Le prix élevé du bœuf en 2015 a diminué la consommation de viande de bœuf, mais la demande est maintenant en hausse. En fait, la demande de viande de bœuf est actuellement plus élevée que l’offre.

Optimisme prudent

Malgré tout, Craig Klemmer affiche un optimisme prudent. Il y a des inconnues, comme les effets de l’élection américaine de Donald Trump comme futur président. « L’élection américaine est enfin terminée », dit-il. Le président élu veut soustraire les États-Unis du Partenariat transpacifique. Il est question que le partenariat continue, malgré l’absence des États-Unis. Qu’adviendra-t-il du COOL avec le vent de protectionniste qui court chez nos voisins du Sud? La politique sur l’éthanol risque aussi d’influencer le prix des grains.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires