Campagne « Goûter l’Estrie comme c’est fin ! »

Sherbrooke (Québec), 16 octobre 2000 – Pour la première fois au Québec, d’Asbestos à Coaticook et de Lac Mégantic à Magog, les bouchers et les éleveurs de l’Estrie auront tous les outils en main pour valoriser les viandes produites en Estrie. À partir du mois de novembre 2000, acheter une viande du terroir n’aura jamais été aussi facile en Estrie.

Très sensibles aux besoins des consommateurs, qui sont de plus en plus friands de produits estriens, les éleveurs de la région ont choisi d’initier dans les boucheries de l’Estrie une campagne promotionnelle sous le thème Goûtez l’Estrie comme c’est fin !

Ainsi, toute boucherie proposant à sa clientèle des viandes de qualité, produites à travers les sept MRC de l’Estrie pourra être identifiée par l’entremise d’une grande affiche sur laquelle un boucher invite les gens à goûter les viandes de l’Estrie. Ces affiches seront appuyées par des banderoles placées sur les comptoirs de vente et rappelleront aux consommateurs les nombreuses possibilités d’achat de viande qui leurs sont offertes : boeuf agneau, cerf rouge, veau, truite, autruche, lapin, chevreau.., de l’Estrie.

Pour faciliter le choix des consommateurs, des étiquettes seront placées sur toute viande produite en Estrie. De plus, près de 10 000 aimants, affichant le slogan Goûtez l’Estrie comme c’est fin !, seront offerts aux clients des boucheries participantes pour leur rappeler que préférer des produits de la région est un choix fin et judicieux.

Les producteurs et regroupements de producteurs de la région pourront donc saisir cette occasion pour organiser des activités promotionnelles sur les lieux de vente afin de permettre aux consommateurs d’apprécier et d’acheter davantage les viandes qu’ils produisent.

Cette campagne promotionnelle sera orchestrée par un professionnel de la vente dans le secteur des viandes qui effectuera aussi un travail de représentation auprès des propriétaires, des gérants de boucheries et des restaurateurs de la région pour permettre aux producteurs de viande de 1’Estrie de conquérir de nouveaux marchés aussi bien sur le plan régional que sur le plan provincial.

Ce projet répond à un besoin exprimé par les éleveurs et bouchers de l’Estrie qui sont appelés à faire face à des pratiques commerciales de plus en plus exigeantes dans un marché d’alimentation très compétitif contrôlé à 80 % par le réseau des chaînes d’alimentation du Québec. En s’insérant dans la campagne promotionnelle provinciale Aliments Québec, ce projet contribuera à atteindre l’un des objectifs fixés par les représentants de l’industrie alimentaire québécoise lors du forum des décideurs de Saint-Hyacinthe qui a eu lieu en mars 1999, soit d’accroître, de 10 % sur quatre ans, la part des produits québécois sur le marché intérieur.

Cette campagne promotionnelle sans précédent, coordonnée par le Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie (CIBLE), est une initiative du Comité de valorisation des viandes de l’Estrie. Elle est le fruit d’un partenariat financier entre l’Union des producteurs agricoles de l’Estrie (UPA-Estrie), le syndicat des producteurs de bovins de l’Estrie, la Direction régionale de l’Estrie du ministère de l’Agriculture des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec (MAPAQ) et le Conseil de développement de l’agriculture au Québec (CDAQ).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Conseil de l’industrie bioalimentaire de l’Estrie (CIBLE)

http://www.cible-estrie.qc.ca/

Conseil pour le développement de l’agriculture du Québec (CDAQ)

http://www.cdaq.qc.ca/

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Union des producteurs agricoles (UPA)

http://www.upa.qc.ca/

Commentaires