Chine: une mystérieuse maladie tue au moins 17 agriculteurs qui se sont occupés de porcs et de moutons

Pékin (Chine), 25 juillet 2005 – Une maladie non identifiée a tué 17 agriculteurs dans le sud-ouest de la Chine après que ces agriculteurs ont tué et dépecé des porcs ou des moutons malades, mais les autorités sanitaires soulignent que ces décès ne sont pas liés à la grippe aviaire ou au syndrome respiratoire aigu sévère (SRAS), a rapporté Chine Nouvelle, lundi.

Selon l’agence officielle chinoise, 41 autres personnes dans la province du Sichuan ont été hospitalisées avec des symptômes tels que forte fièvre, fatigue, nausée et vomissement. Certaines de ces personnes « ont sombré dans le coma en présentant des ecchymoses sous la peau », précise Chine Nouvelle.

Douze personnes hospitalisées sont dans un état critique.

Pour Zeng Huajin, un responsable des services sanitaires provinciaux cité par le quotidien « China Daily », cette maladie a probablement pour origine la bactérie « streptococcus suis » habituellement présente chez le porc. « Je peux vous assurer que cette maladie n’est absolument pas le SRAS, l’anthrax ou la grippe aviaire », affirme Zeng.

Pékin est très sensible aux menaces de santé publique après avoir essuyé de nombreuses critiques pour sa gestion du SRAS apparu pour la première fois dans le pays en 2002.

Le gouvernement chinois a été sévèrement critiqué pour sa lenteur à répondre aux demandes de coopération et d’information sur la maladie qui a tué près de 800 personnes dans le monde avant de perdre en intensité en juillet 2003.

Pékin se débat également pour contenir la propagation de la grippe aviaire dans l’ouest du pays où des milliers d’oiseaux migrateurs ont été décimés au cours des dernières semaines.

Source : AP

Commentaires