Collaboration Québec-France sur la sécurité alimentaire

Montréal (Québec), 4 mars 2001 – Lors du Salon international de l’Alimentation, des Boissons, Vins et Spiritueux (SIAL), qui se tient pour la première fois en Amérique du Nord, le ministre de l’Agriculture de la France, monsieur Jean Glavany, et son homologue du Québec, monsieur Rémy Trudel, ont lancé une nouvelle collaboration pour assurer aux consommateurs un maximum de sécurité alimentaire dans les deux espaces nationaux concernés, la France et le Québec.

À l’occasion d’un échange bilatéral fructueux, les deux ministres ont convenu de la mise sur pied d’un Forum de partenariat et de coopération franco-québécois en sécurité alimentaire pour partager les connaissances et mettre à profit l’expérience de la France et les efforts du Québec en matière de traçabilité. Le ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation du Québec, monsieur Rémy Trudel, a affirmé que les récentes conclusions des États Généraux de l’Alimentation, tenus en décembre 2000 en France, ont démontré la nécessité de renforcer la capacité des consommateurs d’effectuer des choix éclairés en matière d’alimentation.

Le ministre québécois, monsieur Rémy Trudel, a fait part à son homologue français, monsieur Glavany, de la volonté du Québec d’enclencher, dès juillet 2001, « Traçabilité-Québec » comme mécanisme privilégié. L’expérience de la France dans l’implantation d’un système de traçabilité dans la filière bovine constitue, selon monsieur Trudel, un point d’appui concret pour relever le défi de la traçabilité au Québec.

Par ailleurs, le Forum de partenariat et de coopération franco-québécois travaillera également à la promotion et au développement de la connaissance du goût et des saveurs, des produits du terroir ainsi que sur celui des produits d’appellation contrôlée.

Cette entente concrétise les souhaits exprimés par les premiers ministres français et québécois, monsieur Lionel Jospin et monsieur Lucien Bouchard, lors de leur rencontre en avril 2000.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)

http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires