Des fonds fédéraux au service du secteur agricole du Yukon

Ottawa (Ontario), 4 novembre 2003 – Grâce à l’octroi de fonds des gouvernements fédéral et territorial, et de l’industrie d’une valeur de 213 905 dollars pour l’aménagement de six sites de stockage de l’engrais en vrac, le secteur de l’agriculture du Yukon s’apprête à réaliser d’importantes économies.

La part de la Yukon Agricultural Association (YAA) reçue au titre du Fonds canadien d’adaptation et de développement rural (FCADR) est de 105 000 dollars. La direction générale de l’agriculture du gouvernement du Territoire du Yukon fournit pour sa part 23 055 dollars et les contributions des producteurs du Yukon se chiffrent à 85 850 dollars.

« Le projet répond à un besoin reconnu au Yukon en matière d’installations agricoles de base et il profitera grandement aux producteurs yukonnais, a indiqué le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. L’établissement de sites de stockage de l’engrais contribuera également à faire mieux connaître le secteur agricole du Yukon. »

Les frais de transport d’engrais en grandes quantités représentent près de 50 pour cent du coût d’expédition de l’engrais en petits sacs. Selon les prix actuels, les producteurs yukonnais épargneront un montant estimé à 35 000 dollars par année, et d’autres économies sont à prévoir, s’il est possible de procéder à l’achat et à l’expédition d’engrais à partir d’une seule source.

« Cette importante initiative améliorera l’infrastucture des producteurs, diminuera les coûts de fonctionnement et donnera l’occasion aux yukonnais de bénificier de produits locaux et de la terre, a affirmé le ministre de l’Énergie, des Mines et des Ressources, M. Archie Lang. En augmentant l’infrastructure agricole du Yukon, cela aidera grandement la croissance de cette importante industrie. »

Ce secteur agricole du Yukon représente une part florissante de notre économie. Cette initiative nous aidera énormément à réduire les coûts de production tout en bâtissant une capacité d’autosuffisance. Nous apprécions cette première contribution pour cette infrastructure et nous espérons que cela se poursuivra, a dit le vice-président et gestionnaire de projets de la YAA, M. Dave Andrew.

Ce genre de projets constitue un élément essentiel du Cadre stratégique pour l’agriculture (CSA) fédéral-provincial-territorial. Le CSA est une entente à long terme qui oriente l’attribution des fonds des programmes et vise à faire de l’industrie canadienne le chef de file mondial dans cinq domaines, dont la science et l’innovation. Ce cadre encourage les travaux scientifiques qui procurent un avantage concurrentiel aux agriculteurs canadiens.

Le Comité du FCADR de la YAA est responsable de l’administration du FCADR au Yukon. Cinq membres du Comité de la YAA géreront le projet.

À ce jour, le Comité a reçu 887 400 dollars du FCADR et a amorcé 48 projets. Depuis 1995, le FCADR a fait la promotion de la croissance et de la compétitivité à long terme du secteur de l’agriculture et de l’agroalimentaire afin d’assurer à ce dernier un avantage concurrentiel sur le marché mondial. Une somme de 485 millions de dollars a été injecté dans plus de 5 000 projets nationaux et régionaux du FCADR partout au Canada.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Yukon Agricultural Association
http://www.yukonaa.com/

Commentaires