Gel: un sursis

À quelques jours ou quelques semaines des récoltes, les agriculteurs espéraient un réchauffement des températures. Heureusement, Dame nature sera plus clémente pour le week-end !

Le sursis sera cependant bref car les températures reviendront plus près des normales de saison après samedi. Dans les nuits de lundi, mardi et mercredi prochains, soit les 24, 25 et 26 septembre, plusieurs régions pourraient enregistrer des températures sous la barre du zéro.

Les nuits à venir sont très importantes car de trop basses températures pourraient influer sur la qualité des cultures. Le gel a frappé plusieurs régions du Québec dans les semaines du 9 et du 16 septembre, ralentissant d’autant le moment de la récolte. Dans le sud de la province, le maïs-ensilage a deux semaines de retard. Les stades de maturité des champs varient cependant beaucoup. Rappelons que les plans de maïs qui ne sont pas endommagés par le gel reprennent leur remplissage lorsque les températures remontent. Cependant, après trois ou quatre jours de gel consécutifs, les dommages sont permanents.

Dans cet article «Frôler le gel», Le Bulletin.com explique l’impact du gel sur les plans.

Commentaires