Indice des prix des produits agricoles en mai 2004

Ottawa (Ontario), 26 juillet 2004 – Les prix que les agriculteurs ont reçus pour leurs produits agricoles ont diminué de 6,2 % en mai comparativement à mai 2003, selon les données de l’Indice des prix des produits agricoles (IPPA).

L’indice des cultures a accusé un recul de 7,4 % par rapport au niveau de 107,3 atteint en mai 2003, ce qui prolonge les diminutions mensuelles d’une année à l’autre amorcées en juillet dernier. L’indice du bétail et des produits d’origine animale a régressé de 4,9 % d’une année à l’autre. Il s’agit d’une douzième baisse consécutive d’une année à l’autre. L’indice des oléagineux a été le seul des indices des cultures à enregistrer une augmentation par rapport à mai 2003, alors que l’indice des bovins et des veaux (-19,9 %) et celui des produits laitiers (-2,3 %) ont été les deux seuls des indices du bétail et des produits d’origine animale à enregistrer une baisse.

L’IPPA (1997=100) s’est établi à 101,8 en mai, en hausse de 2,4 % par rapport à l’indice révisé d’avril. L’indice total a atteint un sommet de 111,3 en février 2003, puis s’est rabaissé au creux récent de 93,8, en septembre.

L’indice du bétail et des produits d’origine animale a augmenté de 2,2 % par rapport à l’indice révisé d’avril pour s’établir à 103,6, en mai. D’un mois à l’autre, tous les indices du bétail ont crû, sauf l’indice des oeufs et celui des produits laitiers qui sont demeurés inchangés et l’indice des bovins et des veaux qui a connu une faible diminution (-3,1 %). Les hausses ont varié de 1,8 %, en ce qui concerne la volaille, à 16,3 %, pour ce qui est des porcs.

L’indice des bovins et des veaux a fléchi pour s’établir à 97,6 en mai 2004, une vache du nord de l’Alberta ayant affiché un résultat positif à un test de dépistage de l’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) ou maladie de la vache folle en mai 2003. Les États-Unis et plusieurs autres pays ont frappé d’embargo les ruminants canadiens et tous les produits associés. Depuis, l’embargo a été levé sur certaines coupes de boeuf. Les prix ont fluctué fortement en raison de la fermeture prolongée de la frontière aux exportations de bovins sur pattes et de la conjecture sur l’ouverture de la frontière. L’indice a varié de 125,0 à 128,4 au cours des quatre premiers mois de 2003, avant de se rabattre à 63,6 en juillet.

L’indice des porcs a augmenté, passant de 86,9 en avril à 101,1 en mai. Les hausses récentes des prix des porcs s’expliquent par une demande intérieure accrue, une vigoureuse demande d’exportation et un approvisionnement réduit. L’indice des porcs s’est replié pour atteindre 64,1 en décembre 2003. Le maintien de l’embargo sur un grand nombre de produits du boeuf, l’engouement pour un régime alimentaire faible en hydrates de carbone et riche en protéines et l’épidémie de la grippe aviaire ont influé sur la demande des consommateurs.

D’un mois à l’autre, l’indice des cultures s’est accru de 2,5 % en mai. Tous les indices des cultures ont connu une augmentation, à l’exception de l’indice des légumes qui est demeuré inchangé. Les hausses ont varié de 1,4 %, en ce qui concerne les céréales ainsi que les oléagineux, à 8,5 %, pour ce qui est des pommes de terre. À l’exception de l’indice des oléagineux, tous les indices des cultures sont demeurés en deçà des niveaux observés un an plus tôt, alors que les prix étaient alimentés par le resserrement des approvisionnements attribuable à deux sécheresses consécutives dans l’Ouest canadien.

L’indice des oléagineux a poursuivi sa progression pour atteindre 103,6. Il s’agit du niveau le plus élevé depuis décembre 2002, alors que l’indice avait atteint 104,0. Par la suite, l’indice a connu un recul constant pour s’établir à 85,1 en août 2003, période au cours de laquelle la production est revenue à des niveaux plus normaux. Les prix des oléagineux produits au Canada se sont raffermis, poussés par la consommation mondiale accrue d’oléagineux, le resserrement des approvisionnements de soya produit aux États-Unis et la vigueur des prix du soya. Les prix du soya produit aux États-Unis ont continué d’atteindre des niveaux records, alors que les craintes par rapport au resserrement des approvisionnements et à la demande accrue ont persisté.

Indice des prix des produits agricoles

(1997=100)

 Mai 2003rAvril 2004rMai 2004pMai 2003 à mai 2004Avril à mai 2004
    var. en %
Indice des prix des produits agricoles108,5 99,4101,8-6,22,4
Cultures107,397,099,4-7,42,5
Céréales111,690,491,7-17,81,4
Oléagineux94,3102,2103,69,91,4
Cultures spéciales121,8112,9119,2-2,15,6
Fruits115,2104,2107,6-6,63,3
Légumes112,3109,5109,5-2,50,0
Pommes de terre130,7101,4110,0-15,88,5
Bétail et produits d’origine animale108,9101,4103,6-4,92,2
Bovins et veaux121,9100,797,6-19,9-3,1
Porcs82,186,9101,123,116,3
Volaille96,797,399,12,51,8
Oeufs101,5104,4104,42,90,0
Produits laitiers119,3116,5116,5-2,30,0
rDonnées révisées.
pDonnées provisoires.

Le numéro de mai 2004 de la publication Indice des prix des produits agricoles, vol. 4, n° 5 (21-007-XIB, gratuit) est maintenant accessible en ligne. À la page Nos produits et services, sous Parcourir les publications Internet, choisissez Gratuites, puis Agriculture.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Statistiques Canada
http://www.statcan.ca/

Commentaires