Jacques Chirac favorable à l’élimination progressive de la taxe sur le foncier non bâti pour les agriculteurs

Murat (France), 21 octobre 2004 – Le président Jacques Chirac s’est prononcé pour “l’élimination progressive” de la taxe sur le foncier non bâti pour les agriculteurs.

L’Etat doit “adapter sa fiscalité aux évolutions de l’environnement économique”, a-t-il plaidé devant des agriculteurs réunis dans le gymnase de Murat (Cantal), en présence du ministre de l’Agriculture Hervé Gaymard et du président de la FNSEA Jean-Michel Lemétayer.

Jacques Chirac a donc “demandé au gouvernement d’ouvrir avec les représentants des collectivités territoriales une concertation en vue de réformer la taxe sur le foncier non bâti”, qui est essentiellement reversée aux communes.

“Nous devons nous donner pour objectif son élimination progressive pour les exploitants agricoles”, a-t-il ajouté. “Une telle réforme ne peut s’envisager que si elle préserve les ressources propres des collectivités locales concernées”.

Source : AP

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération nationale des syndicats d’exploitants agricoles (FNSEA)
http://www.fnsea.fr/

Commentaires