Japon: des vaches présentent les symptômes de la maladie de la vache folle

Tokyo (Japon), 12 septembre 2001 – Plusieurs autres vaches d’un troupeau de la région de Chiba, près de Tokyo, où a été annoncé un premier cas suspect de maladie de la vache folle, présentaient les symptômes de cette infection, a déclaré l’éleveur de la vache incriminée, cité mercredi par le quotidien Sankei Shimbun.

« Certaines autres vaches présentaient des attitudes similaires et sont mortes », a déclaré le fermier cité par ce journal et en termes indirects par le quotidien Japan Times.

Un porte-parole du ministère de l’Agriculture a indiqué que ces informations ne sont pas confirmées. « Nous n’avons pas été informés de cela par nos responsables locaux », a-t-il dit sous couvert de l’anonymat.

Au début de la journée, le ministère a démarré des inspections dans les 142 usines fabriquant de la nourriture pour le bétail dans le Japon.

« Nous avons commencé une inspection car nous pensons que la nourriture pourrait être une source de la contamination présumée », a déclaré un responsable du ministère. « Nous espérons avoir terminé d’ici le 25 septembre », a-t-il ajouté.

Le ministère de l’Agriculture avait annoncé lundi la découverte d’un cas fortement suspect d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), le tout premier dans un pays qui se croyait épargné.

Il s’agissait d’une vache laitière de cinq ans élevée à Chiba, à l’est de Tokyo, au milieu de 49 autres bêtes. Elle avait été abattue le 6 août et répondu négativement à de premiers tests le 15 août avant d’être testée positivement à l’ESB le 10 septembre.

Le gouvernement a cependant décidé d’envoyer les échantillons de cellules cérébrales dans un institut britannique pour confirmer s’il s’agit bien du premier cas de vache folle dans toute l’Asie.

Source : AFP

Commentaires