L’Utah criminalise les vidéos et photos d’animaux de ferme

Aux États-Unis, l’état de l’Utah vient de voter à 60 contre 14 une loi qui criminalisera toute personne qui prendra des photos ou des vidéos d’animaux de ferme sans l’autorisation du propriétaire de l’entreprise agricole. Il ne reste que l’approbation du sénat pour que la loi soit effective.

La loi vise à contrer les actions des groupes de défense des animaux. Selon le porte-parole de PETA, Jeremy Beckham, les photos et vidéos « sont souvent les meilleurs outils que nous pouvons présenter pour un renforcement de la loi ». Selon lui, la nouvelle loi protègera les abuseurs.

Pour le directeur général de la Utah Humane Society, la loi découragera les individus d’accumuler les preuves requises par les autorités pour présenter des cas potentiels de cruauté envers les animaux. Les producteurs agricoles de l’Utah supportent la nouvelle loi. Les photographes de presse sont contre.

Source : The Salt Lake Tribune

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires