La CCB signe un accord commercial d’un million de tonnes avec la Chine

Winnipeg (Manitoba), 21 janvier 2005 – La Commission canadienne du blé a signé aujourd’hui un protocole d’entente avec la COFCO (China National Cereals, Oil and Foodstuffs Import and Export Corporation) pour la vente d’un million de tonnes (Mt) de blé en 2005-2006. Ce memorandum prévoit que ces ventes se négocieront dans le cadre commercial habituel et aux prix de marché. Aux prix d’aujourd’hui, le montant de cette entente se chiffre aux alentours de 250 M$.

M. Bill Spafford, vice-président de la commercialisation, et M. Haiguang Shi, directeur général du bureau de la CCB à Pékin, ont signé l’entente dans cette même ville en présence de M. Yu Xubo, vice-président de la COFCO et de Mme Yang Hong, directrice générale de la division du blé de cette organisation. Le ministre canadien du Commerce international, M. Jim Peterson, qui représente actuellement le Canada dans une mission commerciale en Chine, a assisté à la cérémonie de signature.

« La Chine est un important débouché pour le blé de qualité supérieure produit dans l’Ouest canadien », a mentionné M. Spafford, qui a ajouté que la Chine vient en tête des acheteurs étrangers pour le blé produit dans les Prairies en 2003-2004, avec des importations de 1,8 Mt. « Nous nous félicitons de pouvoir continuer à répondre aux besoins de la Chine pendant la campagne prochaine. »

Les relations de la CCB avec la COFCO remontent à 1961, année durant laquelle fut signée la première entente à long terme de ventes de blé et d’orge des Prairies à la Chine. Depuis lors, la Chine est devenue l’un des plus grands clients de la CCB et lui a acheté plus de 120 Mt de grain. La CCB fournit près de la moitié des importations annuelles de blé de la Chine et un cinquième de ses importations annuelles d’orge de brasserie.

En 1994, la CCB a ouvert un bureau à Pékin afin de desservir la COFCO et plusieurs autres clients en Chine.

Contrôlée par les agriculteurs de l’Ouest canadien, la CCB est la plus importante agence de commercialisation de blé et d’orge dans le monde. L’un des principaux exportateurs du Canada, la CCB dont le siège est à Winnipeg vend du grain dans plus de 70 pays et distribue l’intégralité du produit des ventes, moins les frais d’exploitation, aux agriculteurs des Prairies.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Commission canadienne du blé
http://www.cwb.ca/

Commentaires