La chaux, à la mode de 2013

Structure du sol, applications à taux variables, prix des intrants, prix des terres et rendements élevés. Voilà des sujets qui font jaser, bien plus que la chaux, un amendement qui n’a rien de nouveau. Et si le chaulage était étroitement lié à ces sujets d’actualité?

Au-delà du pH idéal à chaque culture, il existe plusieurs bonnes raisons de s’intéresser au pouvoir de la chaux. En voici trois. L’article au complet se retrouve dans le Bulletin des agriculteurs du mois de février, version magazine.

1. Améliorer la structure du sol
De plus en plus de producteurs reconnaissent l’importance de la qualité de la structure du sol dans la quête de rendements supérieurs. Cependant, parmi tous les outils qui existent pour l’améliorer, on oublie souvent la chaux et son contenu en calcium (Ca).

Le calcium contribue à la formation des agrégats du sol, tout comme le font les exsudats des racines et autres agents liants biologiques. Quand un sol contient de bons agrégats, sa structure résiste mieux à l’érosion et à la compaction, puis permet à l’eau de pluie de mieux s’infiltrer.

« Le calcium favorise la stabilité du complexe argilohumique et la formation d’agrégats plus résistants, explique Anne Vanasse, agronome et professeure à l’Université Laval. Le calcium forme des ‘‘ponts’’ avec la matière organique, ce qui est bénéfique à la fois dans les sols argileux et sableux. »

Les sols légers (sableux) ayant peu de structure autre que celle qu’apporte leur faible contenu en argile et la présence de matière organique, le calcium y est encore plus essentiel, précise-t-elle.

Le premier objectif d’un chaulage est d’ajuster le pH pour que la culture croisse dans un sol qui ne soit pas trop acide, mais l’impact d’un apport de calcium sur la structure du sol est bien réel. « Le calcium ne change pas la structure du sol du tout au tout, prévient Anne Vanasse. Ça n’est pas une sous-soleuse! » Mais si vous cherchiez une raison de plus pour réaliser un chaulage d’entretien tous les deux ou trois ans, la voilà!

Lire la suite : deux autres avantages

 

à propos de l'auteur

Articles récents de André Dumont

Commentaires