La Chine importe de plus en plus

Même si la Chine est le premier producteur agricole du monde, elle importe de plus en plus de denrées et d’aliments pour nourrir sa population.

Selon l’Organisation des Nations Unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), près de 11 % de la superficie agricole mondiale est située en Chine. Pourtant, ce pays abrite près du cinquième de la population mondiale.

De plus, les pénuries d’eau en Chine limitent le potentiel agricole du pays. L’industrie agroalimentaire canadienne peut répondre à plusieurs besoins de la population chinoise. Le Canada est le premier producteur mondial de produits du canola. Il peut donc répondre aux besoins de la Chine en huiles comestibles et aliments pour les animaux. Nos entreprises sont en outre bien positionnées pour répondre à la diète changeante des Chinois, qui consomment de plus en plus de viandes, en passant par les produits de la mer. L’industrie canadienne peut aussi jouer la carte de la qualité puisque les Chinois veulent de bons aliments exempts de polluants et de pesticides, sans parler de leur désir de se procurer des produits raffinés.

Source : Le Devoir

à propos de l'auteur

La référence en nouvelles technologies agricoles au Québec.

Fondé en 1918, Le Bulletin des agriculteurs traite des tendances, des innovations et des dernières avancées en matière de cultures, d’élevages et de machinisme agricole dans le but de faire prospérer les entreprises agricoles d’ici.  

Commentaires