L’Afrique du Sud décide un embargo sur les viandes canadiennes

Pretoria (Afrique du Sud), 23 mai 2003 – L’Afrique du Sud a décidé un embargo sur les viandes en provenance du Canada après la découverte dans ce pays d’un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB) dans un ranch du nord-ouest de l’Alberta (ouest).

L’embargo a été décrété par mesure de précaution, a precisé le ministère de l’Agriculture dans un communiqué.

« Toutes importations de viande de bétail, de chêvres, de moutons et de cerfs, et autres produits similaires en provenance du Canada, ont en conséquence été annulées et les importateurs ont été avisés que les lots actuellement en cours d’acheminement vers l’Afrique du Sud ne seront pas acceptés », précise le communiqué qui ajoute qu’aucun cas d’ESB n’a à ce jour été rapporté en Afrique du Sud.

Le gouvernement canadien a confirmé mardi la présence d’encéphalopathie spongiforme bovine chez une des vaches d’un fermier de l’Alberta, Marwyn Peaster.

Celui-ci, originaire du Mississippi (sud des Etats-Unis), a précisé que la vache faisait partie d’un troupeau de 70 bêtes acheté à une entreprise de l’Alberta en août 2002 et s’est déclaré incapable d’expliquer comment cet animal avait pu contracter l’ESB.

L’ESB et sa variante humaine, la nouvelle forme de la maladie de Creutzfeldt-Jakob (nvMJC), est causée par la protéine anormale prion, qui infecte et détruit progressivement le cerveau.

Les animaux touchés présentent des symptômes typiques, en particulier des troubles moteurs et neurologiques.

Source : AFP

Commentaires