Le fermier qui a tué une vache devant les caméras fait face à une poursuite

Alma (Québec), 29 janvier 2004 – Le producteur agricole Yvan Morin, d’Hébertville, devra finalement répondre devant la Justice du geste qu’il a posé le 9 octobre dernier en tirant une vache devant les caméras de télévision.

L’éleveur du Lac-Saint-Jean avait voulu ainsi protester contre la lenteur du gouvernement Charest d’indemniser les producteurs aux prises avec les pertes importantes générées par la crise de la vache folle en Alberta.

Le substitut du procureur général, Jean-François Morency, a porté un seul chef d’accusation en vertu de l’article 444 du Code criminel condamnant le fait de tirer volontairement des bestiaux, un crime passible de cinq ans de prison.

Yvan Morin sera sommé de comparaître le 16 mars prochain au Palais de justice d’Alma. Le syndicat des producteurs de lait du Saguenay/Lac-Saint-Jean, a indiqué qu’il allait assumer les frais de défense.

Source : PC

Commentaires