Le gouvernement du Canada appuie la Foire gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est Ontarien

Ville-Marie (Québec), 13 mai 2004 – Au nom de l’honorable Lucienne Robillard, ministre de l’Industrie et ministre responsable de Développement économique Canada, monsieur Gilbert Barrette, député de Témiscamingue à la Chambre des communes, a annoncé une contribution de 71 516 dollars à la Foire gourmande de l’Abitibi-Témiscamingue et du Nord-Est ontarien. Cet appui permettra la tenue de l’événement pour les deux prochaines années.

La Foire gourmande regroupe, à la fin du mois d’août, une cinquantaine de producteurs et de transformateurs des deux régions. En plus d’être une occasion d’établir de nouvelles alliances d’affaires, elle accueille plus de 10 000 visiteurs qui viennent déguster les saveurs produites des deux côtés du lac Témiscamingue.

« Fort du succès remporté lors des deux premières éditions, Développement économique Canada a décidé de renouveler son appui à la Foire qui contribue à l’essor touristique et économique de nos régions », a déclaré monsieur Barrette.

« Le gouvernement du Canada est déterminé à soutenir le développement économique instauré par l’entremise des organismes régionaux. La Foire gourmande constitue une vitrine exceptionnelle offrant aux producteurs et aux transformateurs agroalimentaires l’occasion de tisser des alliances stratégiques et d’augmenter la notoriété de leurs produits auprès des consommateurs », a précisé madame Robillard.

L’agence Développement économique Canada a pour mandat de promouvoir le développement économique des régions du Québec. Principalement par le biais de programmes d’aide financière, elle suscite et appuie la réalisation de projets de développement économique. L’agence s’est fixé deux priorités, soit favoriser l’innovation et l’économie du savoir dans chacune des régions du Québec, et aider les collectivités aux prises avec des difficultés d’adaptation à la nouvelle économie. C’est ainsi que l’agence concourt à l’objectif du gouvernement du Canada de bâtir l’économie du XXIe siècle.

Les fonds pour cette initiative étaient prévus dans le budget fédéral de mars 2004.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Développement économique Canada
http://www.dec-ced.gc.ca/

Commentaires