Le groupe de travail sur le prix du boeuf dépose son rapport

Québec (Québec), 9 octobre 2003 – Le groupe de travail sur le prix de détail des produits de viande bovine, créé dans le sillage de la crise de la vache folle, a déposé son rapport préliminaire comme prévu le vendredi 10 octobre, a annoncé la ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation, Mme Françoise Gauthier.

Le rapport final sera ensuite remis le mardi 14 octobre à la ministre, qui le présentera au Conseil des ministres mercredi. Dès jeudi prochain, il sera rendu public par le groupe des trois experts nommés par la ministre, soit M. Guy Jacob, ex-sous-ministre de l’Agriculture, des Pêcheries et de l’Alimentation et président du groupe, M.Michel Librowicz, professeur au Département stratégie des affaires et titulaire de la Chaire Philippe-Pariseault de formation en mondialisation des marchés de l’agroalimentaire à l’École des sciences de la gestion de l’Université du Québec à Montréal, et M. Maurice Doyon, professeur adjoint au Département de l’économie agroalimentaire et des sciences de la consommation de la Faculté des sciences de l’agriculture et de l’alimentation de l’Université Laval.

Rappelons que le groupe de travail avait pour mandat, dans un premier temps, de mesurer et d’expliquer les écarts entre les prix moyens hebdomadaires d’une sélection de produits de viande bovine dans les grandes chaînes d’alimentation, au Québec et dans les autres provinces, pour la période du 20 mai au 31 août 2003.

Le groupe de travail doit aussi expliquer les raisons pour lesquelles la baisse substantielle des prix payés aux producteurs de bovins ne s’est pas traduite par une baisse des prix au détail pour les consommateurs du Québec.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture des pêcheries et de l’alimentation du Québec (MAPAQ)
http://www.agr.gouv.qc.ca/

Commentaires