Le ministre Mitchell conclut les réunions avec les intervenants agricoles de l’Ouest

Winnipeg (Manitoba), 23 juillet 2004 – Le nouveau ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, M. Andy Mitchell, a conclu deux jours de réunions avec ses collègues provinciaux et les chefs des organisations agricoles. Les réunions ont eu lieu en Alberta, en Saskatchewan et au Manitoba.

« Compte tenu de l’année difficile que doivent surmonter les producteurs canadiens en raison de situations comme le cas d’ESB, j’ai cru qu’il était important de rencontrer les intervenants et les producteurs et d’écouter ce qu’ils avaient à dire, plus particulièrement dans l’Ouest où l’agriculture occupe une place si importante et les producteurs ont connu d’énormes difficultés, a affirmé le ministre Mitchell. Même si je me suis tenu au courant des questions rurales lorsque j’étais ministre des Affaires indiennes et du Nord canadien et secrétaire d’État pour le Développement rural, les réunions des derniers jours m’ont permis d’étudier d’encore plus près les préoccupations en agriculture. »

Jeudi dernier, le ministre Mitchell a fait un arrêt à Calgary pour assister à une réunion de la Table ronde de la chaîne de valeur de l’industrie du boeuf. Il s’agit d’un groupe industrie-gouvernement qui a été créé pour élaborer des stratégies conjointes afin d’aider l’industrie du boeuf à réussir sur le marché. Pendant la réunion, le ministre Mitchell a discuté avec les représentants des divers volets de la chaîne de production du boeuf tandis qu’ils faisaient le point sur la situation dans l’industrie et qu’ils envisageaient des débouchés possibles pour l’avenir. Ils ont discuté franchement de la situation de l’ESB et des inquiétudes exprimées par les éleveurs de bovins de boucherie du Canada.

Pendant qu’il était à Calgary, le ministre Mitchell a également entrepris une série de réunions avec ses collègues provinciaux pour discuter du dossier de l’agriculture. Jeudi matin, il a rencontré Mme Shirley McClellan, la ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et du Développement rural de l’Alberta. Plus tard au cours de la journée, il s’est rendu à Regina pour rencontrer M. Mark Wartman, le ministre de l’Agriculture, de l’alimentation et de la Revitalisation rurale de la Saskatchewan. Il a également rencontré, à Regina, les représentants de la Agricultural Producers Association of Saskatchewan (APAS) et de la Saskatchewan Association of Rural Municipalities (SARM).

Vendredi matin, le ministre Mitchell s’est rendu à Winnipeg pour rencontrer M. Gary Doer, le premier ministre du Manitoba. Ensuite, il a rencontré les représentants des organismes suivants : Manitoba Cattle Producers, Manitoba Pork Council et Keystone Agricultural Producers.

« Je suis très heureux d’avoir pu m’entretenir si rapidement avec mes collègues et les intervenants des Prairies. Il est clair que nous aurons beaucoup de travail à faire ensemble au cours des prochains mois. Ces réunions ne sont que le début de nos relations qui seront, j’en suis convaincu, solides et productives, a dit le ministre Mitchell. J’ai bien hâte de tenir le même genre de discussions partout dans le reste du pays. »

Le ministre Mitchell a également mentionné qu’il continuerait de chercher des solutions au problème de l’ESB. « Je m’engage à poursuivre les efforts visant à ouvrir les marchés et, en même temps, à collaborer avec les représentants de l’industrie et des provinces pour accroître la capacité d’abattage d’une façon durable et pour aider l’industrie à composer avec la situation pendant que les frontières sont fermées. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires