Le ministre rétablit les faits en Saskatchewan

Ottawa (Ontario), 12 mars 2002 – Le gouvernement fédéral continue de fournir sa part des fonds destinés aux agriculteurs de la Saskatchewan et reste tout à fait déterminé à maintenir le programme d’assurance-récolte de la province.

Selon le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire du Canada, M. Lyle Vanclief, les commentaires formulés par son homologue de la Saskatchewan, M. Clay Serby, lors d’une conférence de presse tenue lundi sont trompeurs.

« Le gouvernement fédéral n’a pas réduit les fonds prévus pour la campagne agricole 2002 par l’entente-cadre sur la gestion des risques qu’ont signée toutes les provinces en juillet 2000, d’affirmer M. Vanclief. Soyez assurés que tous les fonds fédéraux mis à la disposition de la Saskatchewan ont été engagés. Comme il appartenait au gouvernement de la Saskatchewan de prendre les décisions relatives aux programmes, c’est lui qui a décidé comment seraient répartis entre tous les programmes les fonds fédéraux revenant à la province. »

En vertu de l’entente-cadre de trois ans sur la gestion des risques, le gouvernement fédéral s’est engagé à verser annuellement 195 millions de dollars aux agriculteurs de la Saskatchewan. Les fonds sont distribués par le biais du Compte de stabilisation du revenu net, du programme d’assurance-récolte et des autres programmes complémentaires propres à la province.

En mars dernier, le gouvernement de la Saskatchewan a toutefois demandé une avance d’un montant de 20 millions de dollars des fonds fédéraux 2002-2003 pour honorer les engagements qu’il avait pris envers les agriculteurs aux termes du Programme Canada-Saskatchewan d’aide au revenu, dispensé l’été dernier. Le gouvernement fédéral a fait preuve de souplesse et a accédé à cette demande. En outre, l’assurance-récolte pour 2001 a dépassé l’attribution qui avait été budgétisée pour cette campagne agricole, ce qui a davantage réduit les fonds fédéraux prévus par l’entente et limité à 80 millions de dollars les fonds fédéraux destinés à l’assurance-récolte.

Pendant la durée de l’entente-cadre en vigueur, à savoir de 2000 à 2003, la contribution du gouvernement du Canada au programme d’assurance-récolte de la Saskatchewan s’établira à 265 millions de dollars. Il s’agit là d’environ 37 p. 100 des coûts totaux du programme. Par ailleurs, la contribution de la province s’établira à 254 millions de dollars (35 p. 100 des coûts totaux) et celle des producteurs, à 199 millions de dollars (28 p. 100).

« Je veux que les faits soient rétablis, de poursuivre M. Vanclief. Le gouvernement du Canada est déterminé à aider les agriculteurs de la Saskatchewan. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires