Le ministre Vanclief participe à une conférence internationale à St-Louis

Missouri (États-Unis), 22 mai 2001 – Le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief, profite d’une tribune internationale, soit le World Congress qui a lieu à St-Louis (Missouri), pour parler des nouvelles orientations et politiques d’Agriculture et Agroalimentaire Canada dans le contexte de la mondialisation des marchés.

La conférence rassemble de hauts dignitaires de l’agriculture de partout au monde, des dirigeants du milieu des affaires agricoles, des spécialistes de la production, de l’approvisionnement et de la technologie ainsi que des représentants des gouvernements, d’établissements universitaires, du transport et de la protection de l’environnement. Cette conférence a lieu tous les deux ans.

M. Vanclief participe à la deuxième édition du congrès, organisé par le World Agricultural Forum, un organisme international qui concentre ses activités sur les besoins alimentaires des pays en voie de développement.

« Nous travaillons à l’élaboration d’un système de gestion intégrée qui vise à aider les producteurs canadiens à faire face aux risques environnementaux, aux fluctuations du revenu agricole ainsi qu’à la salubrité des aliments, des éléments qui sont tous compatibles avec notre objectif d’une plus grande libéralisation du commerce à l’échelle mondiale », a déclaré M. Vanclief.

Les délégués au World Congress discuteront notamment des prévisions à long-terme du secteur agricole et de l’économie mondiale, de salubrité alimentaire en passant par le commerce et les tendances des consommateurs, la protection de l’environnement ainsi que les politiques gouvernementales ayant une incidence sur l’agriculture.

« Depuis plusieurs années, le Canada joue un rôle important en assouplissant ou en éliminant les contingents tarifaires imposés aux pays en développement, a souligné M. Vanclief. Par ailleurs, nous travaillons activement à libéraliser le commerce et à uniformiser les règles du jeu par l’entremise des négociations de l’OMC portant sur l’agriculture ou les accords bilatéraux de libre-échange. »

Le World Agricultural Forum, un organisme indépendant qui a été créé en 1997 afin de débattre des questions touchant la faim dans le monde et la salubrité alimentaire, a pour mission de permettre des discussions neutres quant aux questions et aux politiques agricoles. Les organisateurs visent à faire du forum le pendant agricole du World Economic Forum, à Davos (Suisse). Le thème cette année est « A new age in Agriculture : Feeding The World. »

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires