Ligne de temps

Le prix du porc toujours en hausse

Malgré des stocks de porcs plus élevés que prévu, le rapport Hogs & Pigs de vendredi dernier n’a pas fait fléchir le prix du porc en début de semaine. Il est toujours en hausse. Le très attendu rapport trimestriel du USDA du 28 mars 2014 a démontré que l’inventaire de porcs aux États-Unis était, au 1er mars, inférieur à celui de 2013, de l’ordre de 3,3%. Les analystes prévoyaient une réduction de 5,4%.

Lundi matin, les marchés à terme de Chicago ont réagi avec une légère baisse. Ce fut toutefois passager puisque le marché pour avril s’est terminé en hausse, de 0,425$/100 livres. En comptant lundi, le prix était aussi à la hausse de 1,26$, pour atteindre 132,58$, 68% plus élevé qu’il y a un an.

DEP

Le rapport Hogs & Pigs a démontré que, contre toute attente, la réduction la plus forte du nombre de porcs en engraissement l’a été chez les porcs de plus de 180 livres. Même surprise chez le cheptel reproducteur. Les analystes prévoyaient une baisse de 0,6%. Il y a plutôt eu un léger gain de 0,3%.

Autre impact direct de la DEP, la taille de la portée moyenne s’est abaissée à 9,53 porcelets pour le trimestre de décembre à février. Il s’agit d’une diminution de 5,5% comparativement à 2013.

La bonne nouvelle est que la saison chaude devrait voir diminuer le nombre de cas de DEP. Déjà, le nombre de nouveaux cas de diarrhée épidémique porcine (DEP) aux États-Unis commence à diminuer légèrement depuis un mois, mais demeure élevé. Le dernier rapport de l’American Association of Swine Veterinarians (AASV), en date du 26 mars, faisait état de 266 nouveaux cas confirmés dans 27 états. Le nombre de cas devrait diminuer cet été, en raison de la température plus élevée.

Gratuité

Si l’information sur les prix du porc et des grains, ainsi que sur le secteur porcin québécois et mondial vous intéresse, vous serez heureux d’apprendre que l’hebdomadaire écho-PORC produit par le Centre de développement du porc (CDPQ) est dorénavant gratuit. Vous pouvez vous abonner directement sur le site internet de l’organisation. Sachez aussi que l’aspect visuel sera renouvelé dès la semaine prochaine.

Sources : écho-PORC, Daily Livestock Report, CME Group, AASV

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires