Lely inaugure son usine d’assemblage pour l’Amérique du Nord

La compagnie Lely, bien connue pour ses robots de traite, vient d’inaugurer son usine d’assemblage de Pella, en Iowa. La nouvelle installation accélérera les délais de livraison pour le Canada et les États-Unis, et devrait générer des économies pour la compagnie et ses clients, a indiqué le président de Lely pour l’Amérique du Nord, Peter Langebeeke.

Jusqu’à ce jour, les robots de traite étaient tous fabriqués aux Pays-Bas. Les pièces ou les robots étaient placés sur des bateaux, puis déchargés et livrés par camions, ce qui occasionnait des délais de livraison de plusieurs semaines. À cela, s’ajoutait un taux de change fluctuant entre l’Europe et les États-Unis.

Les dignitaires invités et les dirigeants de Lely posent pour l'occasion.

Sur les 12 500 robots installés à travers le monde, 1000 sont en opération en Amérique du Nord. Les États-Unis comptent environ la même quantité de robots qu’au Canada, pour un pays comptant 10 fois plus d’habitants. Le potentiel de croissance est donc élevé chez nos voisins du Sud, mais aussi au Canada, en raison de la gestion de l’offre.

Pella, Iowa, a été choisie en raison de sa localisation, au centre du continent, mais aussi parce que c’est l’endroit d’opération de la compagnie Vermeer, le partenaire américain de Lely. Les deux compagnies ont débuté leur collaboration il y a plus de 20 ans.

Le chef de la direction de Lely, Alexander van der Lely, et son fils Laurens inaugurent la nouvelle usine de Pella, Iowa.

Le chef de la direction de Lely, Alexander van der Lely, a inauguré la nouvelle usine avec son fils Laurens. Au moment où ce dernier appuyait sur le bouton de sécurité du robot Juno, un rideau s’est ouvert pour dévoiler la première section complétée de l’usine. Environ 450 invités de l’Amérique du Nord et des Pays-Bas étaient présents: producteurs, concessionnaires, journalistes, dignitaires, représentants Lely.

Voici une vidéo produite par Lely sur l’événement. Elle est accompagnée de commentaires, en anglais, de producteurs laitiers utilisateurs des robots. Ils y mentionnent les avantages : la flexibilité, la qualité du service après-vente, l’augmentation de production laitière, la facilité du travail et la liberté autant pour les vaches que pour les producteurs.

Le reportage se continue avec plus de texte, photos et vidéo de l’usine: Les dessous de votre robot de traite.

à propos de l'auteur

Agronome et journaliste

Marie-Josée Parent

Marie-Josée Parent couvre les productions laitière, bovine, avicole et porcine au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires