Les employés de FAC se rallient pour la Journée internationale de l’alimentation

Guelph (Ontario), 16 octobre 2003 – Financement agricole Canada aide à lutter contre la faim à l’échelle du Canada en versant un don de 30 000 $. Au bureau de Guelph, FAC a remis un chèque à l’Association canadienne des banques alimentaires (ACBA) dans le cadre de la Journée mondiale de l’alimentation. Une partie du don octroyé par FAC servira à couvrir les coûts de livraison des aliments aux banques alimentaires des régions rurales.

Aux quatre coins du Canada, les employés de FAC participe à la Journée mondiale de l’alimentation en appuyant leurs banques alimentaires locales. En plus d’organiser l’événement d’envergure nationale, les employés du bureau de FAC à Guelph ont rempli une camionnette d’aliments non périssables destinés aux banques alimentaires locales.

La Journée mondiale de l’alimentation a été lancée par les Nations Unies afin de sensibiliser les gens aux problèmes de la faim dans le monde et de les motiver à aborder cet enjeu.

Plus de 615 banques alimentaires, aux quatre coins du pays, donnent à manger à trois millions de personnes chaque année. Et ce n’est pas seulement dans les grandes villes. Plus de 270 de ces banques alimentaires oeuvrent dans des collectivités de moins de 10 000 habitants.

Environ 40 p. 100 des gens qui comptent sur les banques alimentaires sont des enfants.

« Il est important pour FAC de soutenir l’Association canadienne des banques alimentaires afin de réduire la faim. Il est difficile de concevoir que de jeunes enfants soient affamés et les statistiques nous indiquent que cet enjeu est bien présent au Canada », a affirmé John Ryan, président-directeur général de FAC. « Une autre chose qui est difficile à accepter est que cet enjeu n’est pas seulement présent dans les villes. Une partie de ce don sera accordée à un fonds pour la livraison de nourriture aux banques alimentaires rurales. Les gens qui habitent les communautés rurales font aussi face à cet enjeu. »

« Cette contribution de FAC aidera beaucoup ceux et celles qui habitent les plus petites collectivités. Ces gens peuvent facilement être oubliés puisque tout le monde pense que la faim est un enjeu urbain », a affirmé Charles Seiden, directeur exécutif de l’Association canadienne des banques alimentaires (ACBA). « Etant engagée envers les milieux ruraux canadiens, FAC offre de l’aide aux plus petits centres qui en ont tant besoin. »

Les banques alimentaires comptent sur le soutien des collectivités pour survivre. L’Association canadienne des banques alimentaires recueille de la nourriture et la redistribue aux gens dans le besoin. Fondée en 1988, l’ACBA agit à titre de porte-parole national pour les banques alimentaires du Canada.

Le don de 30 000 $ de FAC permettra de distribuer 1 125 000 livres de nourriture aux banques alimentaires des quatre coins du Canada.

FAC aide les agriculteurs et les agri-entrepreneurs canadiens à croître, à diversifier leurs activités et à prospérer. Travaillant à partir d’une centaine de bureaux situés principalement dans les régions rurales du Canada, les membres du personnel de FAC sont des passionnés de l’agriculture. Un portefeuille de prêts de première qualité, d’une valeur de 9,2 milliards de dollars, et dix exercices consécutifs de croissance du portefeuille témoignent du succès de ses clients.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Financement agricole Canada (FAC)
http://www.fcc-sca.ca/

Commentaires