Levée des droits antidumping imposés sur les importations de tomates des États-Unis

Californie (États-Unis), 26 juin 2002 – Les producteurs californiens de tomates fraîches célèbrent la décision du Tribunal canadien du commerce extérieur mettant fin à l’enquête sur les allégations de dumping au Canada par les producteurs de tomates américains.

Dans son annonce, le Tribunal conclut que les présumées
pratiques de dumping de tomates fraîches par l’industrie américaine « n’avaient
pas créé de préjudices ou de retards et qu’ils ne menaçaient pas d’entraîner

de préjudices importants pour l’industrie du pays. » Ainsi, la procédure
amorcée en 2001 contre les producteurs américains de tomates par les
maraîchers serristes du Canada a été immédiatement close.

« Nous sommes prêts à tourner la page sur ce différend et à reprendre nos
tâches avec le groupe de travail nord-américain sur le commerce des tomates à
propos de questions ayant une incidence économique sur les producteurs du
Canada et des Etats-Unis », a déclaré Ed Beckman, président de la California
Tomato Commission. « Les producteurs canadiens et américains partagent les
mêmes préoccupations et nous nous sommes engagés à collaborer par
l’intermédiaire du groupe de travail à créer un environnement de marketing
stable en Amérique du Nord pour tous les producteurs. »

Le groupe de travail nord-américain sur le commerce des tomates a été mis

sur pied plus tôt cette année par des organisations représentant les
producteurs tant au Canada qu’aux Etats-Unis afin d’améliorer les
communications et de prévenir d’éventuels différends commerciaux entre les
deux importants partenaires commerciaux.

La décision d’aujourd’hui fait suite au dépôt d’une demande par les
producteurs canadiens auprès du Tribunal afin de lever les sanctions
commerciales qu’ils estimaient désavantageuses pour les deux pays. Leur
demande recevait l’appui de l’industrie américaine et des importateurs
canadiens des tomates des Etats-Unis.

Le Canada est un marché important pour l’industrie des tomates fraîches
de Californie. Avec des ventes de 30 millions $US par année, principalement
auprès des restaurateurs qui apprécient la fermeté des tomates de Californie,
le Canada constitue le principal marché d’exportation pour les producteurs et
distributeurs de la Californie.

Depuis l’instauration des tarifs commerciaux, les entreprises canadiennes

ont versé des centaines de milliers de dollars en droits sur les tomates des
Etats-Unis importées au Canada. La perception des droits a pris fin
aujourd’hui. L’Agence canadienne des douanes et du revenu remboursera ces
droits au cours des 90 prochains jours.

Des mesures antidumping ont été instaurées contre l’industrie américaine
par les maraîchers serristes canadiens qui faisaient eux-même l’objet d’une
enquête antidumping lancé par leurs pairs américains l’an dernier.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agence canadienne des douanes et du revenu (ACDR)

http://www.ccra-adrc.gc.ca/

California Tomato Commission

http://www.tomato.org/

Commentaires