Manitoba : aide pour moderniser une usine de transformation du boeuf

Winnipeg (Manitoba), 2 novembre 2009 – Le gouvernement du Canada contribue à ouvrir de nouveaux marchés au bœuf du Manitoba en approuvant, à certaines conditions, un prêt allant jusqu’à 10 millions de dollars à Keystone Processors Ltd. pour moderniser une usine de transformation du bœuf. Il s’agit d’une initiative clé aux termes du Programme d’amélioration de l’abattage, dans le cadre du Plan d’action économique du Canada.

Le Manitoba Cattle Enhancement Council (MCEC) a aussi annoncé un investissement additionnel de 7,5 millions de dollars à Keystone Processors Ltd.

« Les éleveurs canadiens ont un excellent produit à vendre, pour lequel la demande grandit dans le monde entier, a déclaré le ministre fédéral de l’Agriculture, M. Gerry Ritz. C’est ce qui explique que notre gouvernement continue à travailler de concert avec les provinces pour aider les producteurs et les conditionneurs, d’un océan à l’autre, à saisir de nouveaux débouchés hors de nos frontières. »

« Nous reconnaissons qu’il est important d’accroître la capacité d’abattage au Manitoba. C’est pourquoi notre gouvernement a créé le Manitoba Cattle Enhancement Council (MCEC). Nous pouvons maintenant travailler de concert avec le conseil, l’industrie et les gouvernements qui sont essentiels au renforcement de notre capacité de transformation, a déclaré la ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Initiatives rurales Rosann Wowchuk. Lorsque nous misons sur le renforcement de la transformation du bœuf dans notre province, nous permettons à nos producteurs d’avoir accès à de nouveaux marchés et à de nouveaux emplois. »

En 2008, Keystone Processors Ltd. – une société de transformation de Winnipeg – a acheté une ancienne usine fédérale de transformation des porcs et l’a convertie en une installation de transformation du bœuf titulaire d’un permis provincial. Ce prêt aidera Keystone Processors à rendre l’usine conforme aux normes de certification du gouvernement fédéral et de l’Union européenne.

« Les investissements dans un solide secteur de conditionnement et de transformation de la viande au Canada profitent à l’ensemble de la chaîne de valeur, a déclaré Vic Toews, président du Conseil du Trésor et ministre régional du Manitoba. Si nos entreprises de conditionnement sont rentables et compétitives, nos agriculteurs en profiteront grâce au renforcement des marchés, et notre économie y gagnera par la création de nouveaux emplois. »

Grâce au Programme d’amélioration de l’abattage, au budget de 50 millions de dollars, des contributions fédérales remboursables sont versées pour soutenir l’application de plans d’entreprise solides visant à réduire les coûts, accroître les recettes et améliorer les opérations des exploitations de conditionnement et de transformation de la viande au Canada.

Les fonds du gouvernement fédéral et du MCEC seront accordés à condition que Keystone Processors Ltd. réponde à des exigences particulières fixées par le gouvernement fédéral et le MCEC relativement au projet proposé et qu’il signe un accord de financement.

Pour plus d’information sur ce programme, consultez le site http://www4.agr.gc.ca/AAFC-AAC/display-afficher.do?id=1245952132941&lang=fra.

Pour plus d’information sur le MCEC, consultez le site http://www.mancec.com/.

Pour plus d’information sur le Plan d’action économique du Canada, consultez le site http://www.plandaction.gc.ca/fra/index.asp.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada
http://Aceis.AGR.CA/

Commentaires