Menace de fermeture d’Olymel à Saint-Hyacinthe : les 450 syndiqués tiendront une assemblée générale le 28 août

Montréal (Québec), 10 août 2005 – Les quelque 450 syndiqués de l’usine de transformation de porc de la compagnie Olymel à Saint-Hyacinthe sont convoqués à une assemblée générale, le dimanche 28 août, pour discuter de la menace de fermeture de leur entreprise, annonce M. André Sainte-Marie, président de la section locale 1991 du syndicat des Travailleurs et travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC), affilié à la FTQ. Les syndiqués seront alors appelés à donner un mandat de négocier à leursdirigeants syndicaux, à la suite de l’annonce de la direction qu’elle veutrouvrir le contrat de travail pour obtenir des baisses de salaires de l’ordrede 20%. La partie patronale a fixé au 15 octobre la date limite pour lesnégociations.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Fédération des travailleurs du Québec (FTQ)
http://ftq.qc.ca/

Commentaires