Mises à pied à l’usine Olymel de Saint-Simon – Des manifestations en Montérégie et en Beauce

Montréal (Québec), 8 février 2006 – Les travailleurs de l’usine Olymel de Saint-Simon en Montérégie ont tenu une manifestation devant l’entreprise le 8 févrierà de 12 h 15 jusqu’à 12 h 45 pour protester contre l’attitude cavalière de leur employeur. Mais c’est avant tout pour démontrer leur solidarité enversleurs collègues de travail dont l’emploi prendra fin vendredi que lessyndiqués tiendront cette activité. Les travailleurs distribueront, à cetteoccasion, un tract à la population faisant état de la situation. Lestravailleurs de l’usine Olymel de Vallée Jonction en Beauce manifesterontégalement pendant l’heure du dîner en appui aux travailleurs de Saint-Simon.

Rappelons qu’en novembre dernier, la compagnie annonçait la mise à piedde plus de 200 travailleurs. Puis le 27 janvier, elle faisait connaître sonintention de mettre fin aux activités de l’usine de découpe de porc à Saint-Simon et cela à compter du 1er septembre. Signalons également que le ministèredu Travail a convoqué les parties pour faire le point sur la situation. Cetterencontre se tiendra ce vendredi 10 février.

Les syndicats des travailleurs de Saint-Simon et de Vallée Jonction sonttous deux affiliés à la Fédération du commerce (CSN).

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Conseil central du Montréal métropolitain (CSN)
http://www.total.net/~ccmm2/

Olymel
http://www.flamingo.qc.ca/

Commentaires