Nouvel outil pour calculer la matière organique du sol

Les producteurs pourront évaluer l’impact sur la matière organique de leurs différentes décisions culturales grâce à un calculateur mis au point par une équipe de chercheurs de l’Université de l’État de l’Ohio.

« Les producteurs reconnaissent que la matière organique est la base de l’agriculture durable », mentionne Rafiq Islam, responsable du projet. L’outil de calcul a été développé pour permettre aux producteurs d’évaluer facilement l’impact de la récolte des résidus sur la santé des sols à long terme. Il procure également de l’information pour choisir des méthodes culturales pour conserver ou augmenter la matière organique du sol.

La rotation des cultures, les rendements, le type de travail de sol, la profondeur du travail de sol, l’application de fumier, l’utilisation d’engrais verts et le taux d’érosion sont tous des facteurs utilisés dans les calculs. Pour commencer la simulation, le calculateur utilise le pourcentage réel de matière organique dans le sol. Par la suite, selon les différents paramètres utilisés, cet outil peut prédire sa variation annuelle jusqu’à 50 ans plus tard. Il peut aussi calculer le revenu provenant de la vente des résidus ainsi que la quantité de carbone, sous forme de dioxyde de carbone, émis ou séquestré.

Source : Ag Answers

à propos de l'auteur

Journaliste

Céline Normandin est journaliste spécialisée en agriculture et économie. Elle collabore également au Bulletin des agriculteurs.

Commentaires