Objectifs du Canada en vue de l’OMC

Ottawa (Ontario), 24 octobre 2001 – Le ministre du Commerce international, M. Pierre Pettigrew, a défini les objectifs du Canada dans la perspective de la quatrième Conférence ministérielle de l’Organisation mondiale du commerce (OMC) et du lancement d’un nouveau cycle de négociations commerciales à l’OMC.

Dans une déclaration faite devant le Comité permanent des affaires étrangères et du commerce international de la Chambre des communes, le ministre Pettigrew a indiqué que le Canada est en faveur de négociations qui ouvriraient des marchés aux entreprises canadiennes, qui actualiseraient le système commercial multilatéral pour tenir compte des réalités économiques d’aujourd’hui et qui aideraient les pays en développement à mieux profiter de la libéralisation du commerce.

Les ministres du Commerce de quelque 142 pays se réuniront à Doha, au Qatar, du 9 au 13 novembre, pour discuter de l’ordre du jour du lancement possible d’une prochaine ronde de négociations à l’OMC.

« Les ministres du Commerce ont un rôle important à jouer pour réaffirmer la confiance dans les institutions internationales, a déclaré le ministre Pettigrew. Le commerce ne concerne pas uniquement l’économie. Il est à la base des progrès réalisés sur la scène mondiale sur les plans politique et social. Je presserai mes homologues de lancer une nouvelle série de négociations à notre prochaine réunion ministérielle. »

« Le lancement de négociations élargies par les ministres des pays membres de l’OMC suscitera un courant d’intérêt pour les négociations agricoles déjà en cours à Genève et contribuera à ce qu’elles produisent des résultats importants, a ajouté le ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire, M. Lyle Vanclief. L’objectif du Canada lors des discussions agricoles est d’obtenir des règles du jeu internationales plus équitables pour son agriculture et son industrie agroalimentaire. »

« Tout comme le Canada, les pays pauvres veulent que leur population profite de stabilité et de prospérité, a déclaré la ministre de la Coopération internationale, Mme Maria Minna. La meilleure manière de réduire la pauvreté s’avère une croissance économique par le biais du commerce. Le Canada travaille avec les pays en développement pour les aider à renforcer leur capacité de négocier et de mettre en œuvre les droits et obligations découlant de leur adhésion à l’OMC. »

Les objectifs globaux du Canada dans le cadre d’une nouvelle série de négociations sont les suivants :

  • améliorer les conditions de vie des Canadiens en augmentant la croissance économique et la productivité;
  • créer des débouchés pour les exportateurs et les investisseurs canadiens des secteurs agroalimentaire, industriel et des services en leur donnant un accès accru aux marchés étrangers tout en leur assurant des conditions plus équitables pour leurs activités;
  • fournir aux consommateurs canadiens un meilleur choix de biens et services à meilleur prix;
  • tenir compte des changements survenus dans l’économie mondiale en actualisant les règles de l’OMC;
  • encourager les membres à oeuvrer pour une OMC plus transparente et plus ouverte;
  • contribuer à la croissance économique et à la réduction de la pauvreté dans les pays en développement;
  • tenir compte des préoccupations du public quant aux incidences du commerce sur les questions sociales et environnementales.

Un document d’information détaillé sur les objectifs du Canada dans des secteurs de politique spécifiques à l’OMC peut être également consulté dans le site Web du ministère des Affaires étrangères et du Commerce international (MAECI) à l’adresse suivante : http://www.dfait-maeci.gc.ca/tna-nac/WTO-Background-f.asp

Ces objectifs reflètent les consultations actuellement en cours auprès des citoyens canadiens. Un résumé de ces consultations et des instructions sur la façon de communiquer des commentaires au gouvernement se trouvent à la rubrique Consultation des Canadiens du site Web du MAECI à l’adresse suivante : http://www.dfait-maeci.gc.ca/tna-nac/consult-f.asp

La position initiale du Canada en vue des négociations sur l’agriculture se trouve dans le site Web d’Agriculture et Agroalimentaire Canada à l’adresse suivante : http://www.agr.ca/cb/news/1999/n90819af.html

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Agriculture Canada

http://Aceis.AGR.CA/

Ministère des Affaires étrangères et du Commerce international

http://www.dfait-maeci.gc.ca/

Commentaires