Olymel confirme la fermeture définitive de son usine de St-Félix-de-Valois

St-Hyacinthe (Québec), 12 février 2004 – C’est à regret qu’Olymel s.e.c. a annoncé la fermeture définitive de son établissement de Saint-Félix-de-Valois et par conséquent, le licenciement collectif des seize (16) employés qui y travaillaient.

« Suite à l’incendie majeur survenu le 19 décembre dernier et qui adétruit plus de 60% de l’usine dont ses capacités de réfrigération,l’entreprise a pris la décision de ne pas reconstruire ses installations et deconsolider ses activités de triage et d’emballage de pattes de poulet auxopérations des usines de Berthierville et de Saint-Damase » a commenté monsieurRéjean Nadeau, Président-directeur général de Olymel s.e.c.

Leader canadien sur la scène nationale et internationale, Olymel S.E.C.abat, transforme et met en marché des produits de viandes de porc et devolaille. Ses produits se retrouvent partout au Canada ainsi que dans plus dequarante pays dans le monde. Détenue par la Coopérative fédérée de Québec etSGF Soquia, elle a enregistré un chiffre d’affaires de près de 2 milliards dedollars pour l’année financière se terminant le 1er novembre 2003. La sociétéemploie plus de 9 000 employés répartis dans 17 usines au Québec, en Ontarioet en Alberta. Elle abat et transforme hebdomadairement 125 000 porcs,1 500 000 poulets et 80 000 dindons.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Olymel
http://www.flamingo.qc.ca/

Commentaires