Ontario : dépôt d’un projet de loi sur la santé animale

Ottawa (Ontario), 5 octobre 2009 – L’Ontario propose de protéger la santé animale et la santé humaine ainsi que la viabilité économique du secteur de l’élevage du bétail et de la volaille en atténuant les répercussions des maladies animales.

Le projet de loi intitulé Loi de 2009 sur la santé animale a été déposé à l’Assemblée législative de l’Ontario. S’il est adopté, il :
instaurera des mesures pour aider à la prévention, à la détection, à l’intervention et à la maîtrise en ce qui a trait aux maladies animales et à d’autres dangers dans le but de protéger le secteur de l’élevage du bétail et de la volaille; établira l’obligation de déclarer au vétérinaire en chef de l’Ontario des maladies animales en particulier; permettra de donner un ordre de quarantaine ou un ordre créant une zone de surveillance ou de prendre un arrêté créant une région de contrôle de la santé animale pour limiter la propagation d’une maladie ou d’un danger détecté; soutiendra l’établissement d’un cadre de traçabilité permettant l’identification et la maîtrise rapides des maladies et des dangers liés à la salubrité des aliments.

« Le projet de loi protégerait à la fois la santé animale et la santé humaine et nous permettrait d’intervenir rapidement si une maladie se déclarait. La protection du bétail et de la volaille est importante pour le bien-être économique de l’industrie et pour l’Ontario. » – Leona Dombrowsky, ministre de l’Agriculture, de l’Alimentation et des Affaires rurales

« Le projet de loi nous permettrait de bien nous préparer à l’éclosion de maladies animales et de prendre les mesures qui s’imposent. Cela constituerait un moyen de plus de renforcer le système de santé animale en Ontario, ce qui serait une bonne chose pour nous tous. » – Dre Deb Stark, vétérinaire en chef pour l’Ontario

« Les membres de l’Ontario Livestock and Poultry Council sont très heureux que le gouvernement de l’Ontario aille de l’avant avec la législation sur la santé animale. Selon nous, cette loi fournira au gouvernement provincial et au secteur de l’élevage du bétail et de la volaille les outils nécessaires pour réduire les risques d’éclosion de maladies graves ou limiter la propagation, le cas échéant. » – Gordon Coukell, président de l’Ontario Livestock and Poultry Council

« L’Ontario Veterinary Medical Association (OVMA) appuie le gouvernement de l’Ontario dans ses démarches visant à créer un cadre moderne pour assurer la protection et la promotion de la santé animale en Ontario. Les vétérinaires sont des professionnels de la santé de première ligne qui s’emploient à protéger l’industrie agroalimentaire de l’Ontario de même que la santé animale et la santé humaine contre les effets négatifs des maladies transmises par les animaux grâce à la surveillance et à la détection efficaces des maladies et à des mesures améliorées en matière de traçabilité et de biosécurité. » – Dr Jim Hysen, président de l’OVMA

Le secteur de l’élevage du bétail et de la volaille en Ontario génère des revenus annuels de plus de 4,45 milliards de dollars. L’industrie de la volaille, les industries porcine et laitière et l’industrie du bétail de l’Ontario se classent respectivement aux premier, deuxième et troisième rangs par ordre d’importance au Canada.

Site(s) extérieur(s) cité(s) dans cet article :

Ministère de l’agriculture, de l’alimentation et des affaires rurales de l’Ontario
http://www.omafra.gov.on.ca/french/index.html

Commentaires